mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Lone Wolf

Lone Wolf

The Devil & I

Label: Bella Union (distr. Irascible)


POP Reprenons les mots du label, Bella Union (Fleet Foxes notamment): “Lone Wolf fut un film sans voix, un livre, un morceau, une série TV ainsi qu’un chef sioux. Mais jamais l’alter ego d’un chanteur, jusqu’à ce Paul Marshall choisisse ce nom pour exprimer une musique subtilement sombres, des chansons magnifiquement envoûtante”. Voilà qui est dit. Pour le reste…

Cet album est un bon mix entre le folk et la mélancolie: trop ?. Lone Wolf possède une belle voix, des textes intéressants, des mélodies accrocheuses et un instrumental percutant (“The Devil and I – Part I” est un instrumental très 19e siècle), mais mis à part “We Could Use Your Blood”, “Dead River” and “Russian Winter” qui sont de belles ballades sombres un brin oniriques, le reste est mélancolique à souhait et souvent répétitif. Des introductions longues et un peu décousues (n’est pas The Verve qui veut pour les intros !) plombent l’ensemble. “Soldiers” sort un peu du lot par son beau texte, son rythme mais la question se pose à la fin du morceau : est-ce trop long ou trop court ? Le meilleur morceau est sans doute “The Devil and I – Part II”. Cette chanson est entêtante et délicate. Cet album aurait été plus agréable avec une meilleure balance entre la mélancolie et l’émotion qui se répète trop pour être apprécié. Trop de guimauve nuit grandement à l’ensemble. Dommage !


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page