vendredi , 21 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » La Route du Rock, le programme

La Route du Rock, le programme

Programme

Saint-Malo, France


Lords of Rock prend son baluchons et traverse la France pour assister pour la première fois au festival La Route du Rock. Mais avant cela, on vous détaille le programme.

        Forest Fire

Si l’on devait se rendre dans un festival cet été, ça serait peut-être bien celui-ci: fêtant sa majorité, la Route du Rock de Saint-Malo n’hésite pas à programmer pratiquement 100% de groupes indés tout en faisant parler de lui loin à la ronde. N’empêche que risques artistiques et configuration exigüe  (12’000 personnes par soir seulement) obliges, les organisateurs rivalisent de bons plans pour rester dans les chiffres noirs.  C’est souvent la condition siné qua non des manifestations exigeantes me direz-vous… Alors, dans ces cas-là, ce sont les noms qui parlent d’eux-mêmes. Servis sur un plateau doré, les concerts de la Route du Rock m’ont souvent été décrits comme inoubliables, ceux-ci se déroulant en au Fort Saint-Père ainsi que sur la plage du Sillon et au Palais du Grand Large à Saint-Malo.

 

Les noms présents à la Route du Rock parlent d’eux-mêmes

 

 

Le vendredi 14 août, place tout de suite au grand nom de cette édition estivale. Ah, oui avant cela, j’avais oublié: en été on appelle l’édition estival de la Route du Rock la Collection d’Eté. Car il existe depuis 2006 une Collection d’Hiver, ô combien alléchante elle aussi (Archie Bronson Outfit, Jeremy Jay, Crystal Antlers, Handsome Furs ou encore Elysian Fields cet hiver 2009). Donc, j’y reviens, place tout de suite au grand nom de cette édition estivale: My Bloody Valentine, fraîchement recomposés et semble-t-il en grande forme. Après les prestations éblouissantes de Sonic Youth cet été, ces autres héraults du rock remettent en place les jeunes groupes actuels. Et dieu que ça fait du bien. My Blood Valentine jouera à 23h, ce qui veut dire que les amuse-bouches seront nombreux et, ici, succulents: notamment Marissa Nadler, puis les groupes Magnetic Fields, Crystal Stilts, Deerhunter, Tortoise. Plus tard dans la soirée, si l’on en a encore la force, A Place To Bury Strangers puis les géniaux The Horrors en pleine entreprise de crédibilisation avec leur album PRIMARY COLOURS. Cette soirée est incroyable, tout simplement. Qui peut faire mieux, tout en jouant la carte underground, groupes sur le retour ou groupes en forme du moment?

 

       My Bloody Valentine

 

Le samedi 15 août sera lui plus foutraque en alignant Peaches, The Kills ou encore Camera Obscura. On se réjouit aussi de voir à l’oeuvre Forest Fire au Palais, auteur d’un album sorti de nulle part. La preuve, il s’appelle SURVIVAL… Plus sérieusement, on ira aussi découvrir Four Tet, vérifier si Papercuts tient la route sur scène ou encore l’espiègle St. Vincent. Pour finir, le dimanche 15 août ne donnera pas envie de retourner aux dures labeurs attendues le lendemain car James Ford et son Simian Mobile Disco nous donnera des tendinites aux genoux, le temps de jouer leurs morceaux du nouvel album à venir, TEMPORARY PLEASURE. De là à dire si l’on zappera Autokratz en fin de soirée, je ne m’avancerai pas trop. Cela dit, il y aura aussi des choses plus subtiles pour faire court, entre Dominique A, Billy Callahan et surtout Andrew Bird. La part belle à la hype est aussi faite ce soir-là avec les quelque peu surestimés Grizzly Bear, le duo produit par David Sitek Telepathe ainsi que Gang Gang Dance. Cela dit, tout ceci n’est qu’une brève présentation et ne saurait retranscrire ce qui nous attend réellement à Saint-Malo. A part peut-être la pluie (ok, elle était facile)…

 

Qui peut faire mieux?

 

Pour plus d’informations: le site web de la Route du Rock


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page