Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Kill it Kid à l’Amalgame

Kill it Kid à l’Amalgame


L'Amalgame, Yverdon-les-Bains (CH), jeudi 21 mai 2015

REVIEW - En ce jeudi soir de fin mai, de fin de saison, l’Amalgame nous offre une soirée rock’n roll avec John Dear(ch) et Kill It Kid(uk). Ca faisait un petit moment déjà qu’on attendait cette soirée. En effet, le premier album de John Dear a fait bonne impression de même que la prestation de Kill It Kid en 2012.

 

Il est 21h00 pétantes lorsque les premiers accords de John Dear résonnent sur scène et la salle est déjà bien remplie. Rappelons que le duo romand est rompu à l’exercice de la scène sous leur ancienne identité de Zorg au tournant du siècle et il était facile de repérer les spectateurs étant venus pour eux. Durant 30 minutes, ils nous ont ravi de leur rock’n roll groovy et classieux entre les White Stripes et The Black Keys. Si la comparaison est facile et grossière, elle ne reflète qu’une partie de leur musique, celle-ci faisant quelque détours vers un son plus stoner. On trouvera du côté classieux des titres comme ‘’Until it Bleeds’’ ou ‘’Federer’’. Pour le côté stoner, on regardera plutôt du côté de titres comme ‘’Rust and Stardust’’. On ressent bien leur énergie sur scène et on voit bien qu’ils aiment ça. On pourrait presque croire que le projet a émergé de la volonté de remonter sur scène : entre solos riches et généreux sortant des rails de l’enregistrement sur album ainsi qu’un solo de batterie et une impro  hip-hop, on sent bien qu’ils sont là pour s’éclater avec nous. Il y a aussi un côté progressif sur certains titres aux rythmiques complexes qui relève le tout. Bref, du pur plaisir pour le fan de rock’n roll ! De même, on a aussi eu droit à un instrumental qui ne ferait de loin pas tache dans les Desert Sessions. En ressort une musique brute, riche dont les accords font résonner les tripes par ce qu’il y a de plus animal dans ce rock’n roll musclé. A voir prochainement au Caribana festival !

Le temps d’aller prendre l’air, parler du concert une bière à la main et voilà que Kill It Kid s’installe sur scène. Nous étions plusieurs de la rédaction la dernière fois et si la soirée avait été cool, cela sentait le  groupe découverte. Or cette fois, la marge de progression parcourue est énorme : virtuosité, groove sexy et rock moderne. On sent bien les différentes influence du quatuor britannique : base rock’n roll et soul. Bref des jeunes ayant grandis avec une discographie rock datant de la fin des années 70 et début des 80’s. Sous les vivats d’un public venu pour eux, les Anglais ont joué leurs tubes comme ‘’Blood Stop and Run’’ ou encore ‘’I’ll be the first’’. Ils ont aussi joué leur power ballade à deux voix classieuse, ‘’Caroline’’. Il n’est pas facile de catégoriser leur musique étant donné qu’ils ratissent large : entre le rock, le blues, une teinte d’americana et beaucoup d’énergie à donner. Un rock virtuose sous amphétamine et un batteur qui envoie du bois ! A noter que c’était l’anniversaire de ce dernier et comme il se doit le public reprend en cœur le célèbre hymne. Tout cela fini après 1h10 de concert et un rappel avec au final un public comblé ! Un tout bon concert et pour avoir été là lors de leur précédent passage à l’Amalgame, quelle progression ! Eux aussi seront au Caribana Festival début juin alors si vous avez l’occasion d’aller les écouter, n’hésitez pas !


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page