dimanche , 27 novembre 2022

Hipsta

En attendant, petit flash back pour ce groupe qui n’est pas encore apparu dans les chroniques de Lords of Rock : Hipsta, c’est le groupe poulain des Shaka Ponk, dont ils ont pu notamment faire la première partie lors de leur concert à Bruxelles en 2016. On sent d’ailleurs une sacrée influence, tant dans l’énergie que dans le style !

Dans KILL MY HIPSTA, le groupe présente six morceaux, qui alternent entre dynamisme et douceur, avec une construction toute réfléchie. D’ailleurs, l’EP est aéré par trois interludes au violon, contrastant et original.

Vous avez peut-être déjà entendu « Hip Paranoia », le titre le plus groove de l’album. Les artistes ont vite été repérés tant sur scène qu’à la radio. L’énergie est puissante et donne envie de danser. Pourtant, les autres titres ne sont pas en reste, comme « Beauty » ou  « Let it go », avec ses influences plus hip hop.

Le style musical du groupe est accrocheur, dynamique et a su enflammer le public. Trop peut-être ? On espère que la suite viendra rapidement, en continuant sur cette belle lancée. En effet, il est souhaitable que l’engouement qui a propulsé Hipsta dès ses débuts ne pousse pas le groupe à produire une musique tout-public, populaire et facile. Mais l’avenir le dira, en attendant, KILL MY HIPSTA vaut le détour !

Check Also

Meshuggah est (in)Immutable

TRASH METAL – Meshuggah produit peu mais de la qualité. Carré comme un emballage Ikea, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.