lundi , 24 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Interviews » High Hazels en interview

High Hazels en interview


INTERVIEW - Qui d'autre que Lisa pour poser quelques questions à High Hazels ? Ils sont anglais, plutôt beaux garçons et se débrouillent pas trop mal derrières leurs instruments de musique. Alors, elle est pas belle la vie ?

Lords of Rock: Premièrement, merci de répondre aux questions de Lords of Rock. Je dois avouer que je suis une grande fan de la scène musicale anglaise depuis très longtemps. Néanmoins, j’ai été hyper ravie d’écouter votre premier album, HIGH HAZELS, car cela ressemble assez à ce que j’aime. Alors, félicitations pour ce brillant premier album. Venant de la scène de Sheffield, et ça paraît évident comme première question, mais comment des artistes comme Hawley, Arctic Monkeys et même Pulp ont influencé votre musique ?

Je pense que c’est très inspirant d’être issu d’une ville avec un tel héritage musical. Tu le sens immédiatement quand tu commences à jouer dans un groupe à Sheffield. Nous sommes tous des grands fans des groupes que tu as mentionnés, mais aussi de The Human League, Comsat Angels, Joe Cocker… et les autres, trop nombreux pour être mentionnés !

Je suis sure que vous avez déjà entendu plus d’une fois que votre son était proche de The Smiths, The Kinks et aussi de celui de Joy Division. Quels étaient les groupes que vous aimez plus jeunes et ceux de maintenant ?

Oui, on est des grands fans de ces groupes ! On est en constante recherche de nouvelle inspiration musicale. Mais il y a des groupes vers lesquels nous revenons toujours comme The Walkmen, The Byrds, Bowie, The Beatles, pour en nommer certains.

"Loneliness Inn" résonne comme un titre de The Coral. Est-ce un groupe que vous avez écouté ?

Oui, je suis d’accord sur l’influence Coralesque pour cette chanson. Je pense que nous lorgnons sur The Coral non seulement au niveau musical, mais également sur leur vision globale et leur éthique. Tu sens qu’ils vivent et respirent pour la musique, ça transpire à travers leurs chansons. C’est intelligent et honnête. C’est un groupe cool.

Vos chansons sont très mélodiques, j’ai grandement apprécié la nostalgie de « Shy Tide » et l’écriture illumine tout. Comment travaillez-vous ? Qui vient en premier, la musique ou les paroles ?

Merci ! Les paroles sont écrites par James ou Paul ; Pour la musique, c’est un effort collégial. Nous mettons nos idées en commun dans notre local de répet’. Cela prend plus de temps mais cela fonctionne pour nous.

Aucun doute sur le fait que « Misbehave » soit un hit pour vous, même si j’aime beaucoup le côté très classe de « Banging On My Door ». Jouer cet album live doit être jouissif, non ?

Oui, et tout spécialement « Misbehave ». C’est assez simple à jouer donc, on y va et on s’amuse bien.

Allez-vous faire des dates en Angleterre ? En Europe ?

Nous avons pas mal tourné en Angleterre. Pas de plans pour jouer en Europe pour l’instant mais nous espérons rectifier le tir bientôt.

Merci pour cette interview… Prenez soin de vous et soyez sage


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page