mercredi , 14 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Gurten Festival

Gurten Festival

Le programme!

Berne, du 16 au 19 juillet


 

Une fois de plus, le Gurten Festival de Berne ne fait pas dans la demi-mesure et nous offre la meilleure programmation au niveau rock de cette saison 2009. L’organisation frappe fort dès le premier jour – jeudi 16 juillet – avec Bloc Party, Franz Ferdinand, White Lies et Royksopp, excusez du peu. Dropkick Murphys et les Veveysans Solange la Frange seront aussi de la partie. Ne négligeons pas non plus l’aspect découverte du Gurten Festival, effet du Röstigraben oblige. Plusieurs formations – pour la plupart suisse-allemande et pour quelques-unes allemandes – dont les noms ne sont jamais parvenus à nos oreilles s’y produisent et pour la plupart constituent d’excellents surprises à nos oreilles non averties. Ne nous attardons pas sur la programmation du vendredi 17 juillet. Cette dernière forme l’antithèse de notre ligne éditoriale et sans remettre en cause sa qualité nous vous épargnons, chers lecteurs, sa description.

 

                       Glasvegas

 

Le samedi 18 juillet, place aux divinités du rock mancunien, j’ai nommé Oasis, que le Gurten Festival est le seul à avoir pu programmer. En avant-goût, le phénomène allemand Silbermond, qui gagne à être connu, et les très plaisant Razorlight, trop rares dans nos contrées. Sur la “Zeltbühne”, nous aurons le privilège d’admirer les Ecossais Glasvegas, injustement sous-estimés ici, qui nous donnerons l’occasion d’entendre leur single “Geraldine” en live. L’impatience est perceptible. Les Bâlois de Lovebugs seront également de la partie. À deux heures du matin, c’est Pendulum qui pulvérisera le reste des festivaliers encore présent. Pendulum, c’est la nouvelle sensation britannique, véritable rouleau compresseur qui retourne aux sources de la drum and bass et qui l’agrémente de déflagrations guitare+batterie+voix. Les Anglais, enthousiastes, parlent déjà de la relève de Prodigy. Nous ne franchirons pas encore ce pas mais ne bouderons pas notre plaisir pour autant!

 

               Kings of Leon

 

Le dimanche 19 juillet, la folie continue. Travis, Kings of Leon et Juliette Lewis nous aideront à finir ce festival le sourire aux lèvres et les oreilles qui sifflent. Soulignons encore la présence de la désormais célèbre Waldbühne, qui s’honore de ne présenter que des groupes suisses, pendant toute la durée du festival. Une programmation pareille impressionne. En plus de programmer des valeurs sûres qu’aucun autre événement de ce type ne peut se targuer d’avoir obtenu, les organsateurs du Gurten Festival ont opté pour des stars outre-Manche comme Glasvegas, Pendulum ou encore Kings of Leon. Nous ne les connaissons ou ne les apprécions à leur juste valeur. Monter en sueur la colline du Gurten de Berne sera notre rédemption. Plus d’infos sur www.gurtenfestival.com


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page