mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Frankie & the Heartstrings

Frankie & the Heartstrings

The Days Run Away

Label: Pop Sex Ltd./ Wichita Recording / Musikvertrieb

INDIE-POP - Frankie & the Heartstrings est un groupe anglais de pop indie qui s’est déjà bien démarqué avec son premier album (HUNGER était 32e dans les charts anglais). Ce groupe de Sunderland fait produire ce second opus par Bernard Buttler (Suede). Sera-t-il suffisant pour convaincre ?

"Nothing our Way" est le single de l’album, un titre radiophonique, carré, rythmé, bien léché, concis. Et presque tout est dit pour l’album. Rien de neuf de ce coté, puisque Frankie & The Heartstrings exploitent de nombreuses recettes. Empruntant au punk, aux sixties, aux eighties, bref à quasiment tous les genres, le disque pêche par son absence de personnalité. D’où des titres sympathiques, mais … manquant cruellement de ce quelque chose qui rend le disque personnel. La seule exception, et franchement notable, c’est "Losing a Friend". Déjà c’est le titre le plus long, et le plus lent. Mais cette ballade lente et triste, très simple musicalement, gagne en émotion dans cette sobriété. Utilisé au cinéma dans une scène adéquate, on refait le même succès que "Hallelujah" dans Shrek ! C’est le détour à écouter sur le disque. Là encore, c’est très simple musicalement (un musicien pourrait la déchiffrer d’oreille) mais l’émotion passe.

Pour le reste, c’est sympathique, largement écoutable mais … sans personnalité. Ressemblant à trop de disques que j’ai déjà écouté, celui-ci figurera dans les bons disques mais pas inoubliables…


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page