dimanche , 18 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Francomanias

Francomanias

Deuxième soir!

Bulle, 11-15 mai 2010


Lords of Rock passe sa fin de semaine au cœur de la Gruyère dans un festival dédié à la musique francophone. Le rock n’est donc pas au centre des préoccupations, mais la bonne musique reste notre priorité. Et à Bulle, il y a eu de quoi se faire plaisir aux oreilles et aux yeux. Retour sur la deuxième soirée.


Mercredi soir, deuxième soirée du festival, première pour votre serviteur. L’affiche est intéressante avec Ska Nerf en ouverture, nos vieux copains d’Eiffel (photo) en milieu de soirée et le phénomène BB Brunes en tête d’affiche. La salle de l’Hôtel de Ville est rapidement prise d’assaut par un bataillon de jeunes filles (13-16 ans) qui monopolisent les premiers rangs. Les mamans ne sont pas très loin à surveiller leur progéniture, déjà follement amoureuse d’Adrien ou Karim. Ce jeune public est très chaleureux avec les Jurassiens de Ska Nerfs qui mettent une bonne ambiance dans la salle. Les dix musiciens sur scène s’éclatent, rigolent et prennent beaucoup de plaisir. On signalera la présence de Mark Kelly venu chanter le tube “Volte-Face”. Très bon morceau que l’on entend sur les ondes. En fin de concert, les Jurassiens reprennent du Georges Brassens avec le “Pornograph”e version ska. Hommage à la grande chanson française.

Les ados et les mamans attendent déjà la suite

Eiffel, que l’on avait vu en début de tournée au Chant du Gros, continue sa route suite à l’album A TOUT MOMENT. Les Bordelais ont donc mis l’accent sur les titres du dernier opus avec notamment “Minouche” pour ouvrir le concert, “Le Cœur Australie”, “Je m’obstine”, “Sous Ton Aile” et bien entendu “A Tout Moment La Rue”. Toujours très rock et sombre, le jeune public et les mamans sont peut-être un peu surpris de la prestation. Et pourtant c’est du tout bon. Quelques titres de TANDOORI figurent sur la playlist, notamment “Saoul”, “Ma Part d’Ombre” et “Bigger Than The Biggest”. Romain Humeau s’éclate avec ce dernier titre en partant dans des délires lyriques et Nicolas Bonnière en fait de même avec sa guitare. Ambiance psyché garantie. Deux titres du ¼ D’HEURE DES AHURIS (“Sombre” et “Tu Vois Loin”), mais rien de plus ancien. Malheureusement pas de rappel. Les ados et les mamans attendent déjà la suite, à savoir 4 jeunes garçons branchés.Les BB Brunes arrivent donc dans une ambiance de folie, les cris stridents et les mains tendues pour essayer de toucher le jeans de leurs idoles. Les jeunes musiciens jouent de leur charme et de leur succès tout en assurant derrière leurs instruments. C’est rock, ça envoie et c’est plutôt plaisant. Les Parisiens jouent naturellement les titres de leurs deux albums. On retiendra “J’écoute les Cramps”, “Le Gang”, “Dynamite” et les gros tubes “Lalalove You” et “Dis-moi” (en rappel). Durant le show, les BB Brunes jouent deux reprises: “No Fun” d’Iggy Pop et “I Believe in Miracles” des Ramones. Forcément les petites filles et leur maman n’ont pas compris, mais quelques papas et 2-3 rockeurs ont apprécié ce moment.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page