mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Foster The People

Foster The People

Torches

Label: Sony Music

ELECTRO-POP - Les Américains de Foster The People viennent de sortir un album de qualité qui tiendra éveillé l'auditeur durant de longues heures. Buzz ou disque qui s'inscrit dans la durée? Profitions déjà de l'instant présent...

Chaque année à pareille époque, c’est la même chose, il nous en faut au moins un ! Quelle que soit sa provenance, on en a besoin ! Ce précieux sésame qui nous fait oublier les petits traquas du quotidien, nous prépares aux vacances,  nous aides à surmonter les grosses chaleurs et qui surtout nous vides l’esprit le temps de son écoute. Peu importe le genre, la qualité des textes ou la structure des arrangements, ce qui est primordial c’est de le trouver! Et cette année, l’album qui rempli toutes les conditions pour nous faire passer un bel été, c'est Foster The People qui nous l'a fourni en mai dernier! Et pour qu'il arrive à nos oreilles il n'a pas fallu aller le chercher bien loin tant il tourne un peu partout sur les ondes.

On ne peut pas non plus dire qu'il s'agit là d'une véritable surprise, car la sortie en janvier dernier du premier EP de ces américains avait déjà fait forte impression. L'onde de choc provoquée par la bombe "Pump up the Kicks" n'a d'ailleurs toujours pas fini de se propager depuis ce temps là. Avec TORCHES, Mark Foster et ses compères nous livrent une électro-pop accrocheuse qui fait du bien et qui a l'avantage de ne pas prendre la tête.  Alors bien sûr, comme pour chaque album dont on se sert pour se rafraichir l'esprit, musicalement c'est très propre, c'est gentil, simple, efficace et du coup ça plait à tout le monde. Outre leur succès en radio actuel, le groupe peut également miser sur ses prestations scéniques toujours encensées par les médias. Pour preuve la tournée australienne de juillet sold out et celle sur le point de l'être en août et septembre aux USA.

 

 

Il paraît toutefois évident que si l'on avait attendu plus de cet album que le simple fait de nous faire danser un cocktail à la main, on aurait pu regretter que le trio californien n'ait pas été un peu plus énervé du côté des compo. La probabilité qu'à la longue la légèreté de la majorité des titres risque d'en agacer plus d'un, s'avère indéniable et ce, malgré la qualité de textes qui malheureusement semblent pour la plupart être en continuelle rupture avec la netteté de la composition.

Peut on affirmer que TORCHES sera, comme tant d'autre disques, vite rangé dans la catégorie des feux de paille ? Ou s'agit-il là d'une vrai révélation ne demandant qu'à ses auteurs d'en tirer le meilleur parti ? Car oui, il a de nombreux atouts en lui, notamment celui de réussir à nous faire danser du début à la fin. Mais de l'autre côté, les titres sont très inégaux dans leur durée de vies et il est très aisé de définir la longévité de chacun d'entre eux. On peut en être certain, le salut de Foster The People passe indéniablement par l'expérience engendrée sur scène lors de la tournée actuelle.

Sachons toutefois apprécier le moment présent et ne faisons pas les fines bouches, il s'agit d'un excellent disque pour la période estivale! Ne reste qu'à savoir s'il parviendra à survivre une fois les feuilles tombées des arbres et les terrasses rangées pour l'hiver.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page