Fleet Foxes – Live au Fri-Son

 

Pendant une soirée, oublié le rythme métro-boulot-dodo. De Genève à Zurich, la foule s’est précipitée en masse pour apprécier le folk-psyché de ce quintet de Seattle. La première partie, Vetiver, aura du mal à s’imposer tant le public se fait impatient de voir s’installer ces vocalises inimitables. Sur scène, les Fleet Foxes offrent un spectacle de toute grandeur et beauté. Généreux, puissants techniquement, il y aurait si peu à leur reprocher. La magie, encore une fois, opère.

Les visuels, tantôt psychédéliques tantôt atmosphériques, apportent une touche de féérie supplémentaire. Si besoin il y avait. On jongle entre les deux albums que sont l’éponyme sorti en 2008 et HELPLESSNESS BLUES en 2011. On se laisse entraîner en douceur dans l’univers épuré des Fleet Foxes. Si peu à leur reprocher. A l’exception peut-être de l’attente presque interminable entre chaque morceau. On se voit balancer entre summum de l’apesanteur et de plaisir à son apogée et la redescente dans le monde réel à chaque fois que les membres accordent leurs instruments. Mais la critique est futile. Il fallait bien que quelque chose déplaise car la perfection n’est pas de ce monde. Sauf peut-être dans cette musique candide portée par des voix d’anges.

 

About nevena

In vitae imperdiet nisl. Vivamus non nibh non quam vehicula aliquet eget id dolor. Sed pharetra orci fermentum turpis blandit bibendum. Sed id nullam.

Check Also

Hellfest from Home 2021

Voilà près de 15 mois que cette crise sanitaire a donné un putain de coup …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.