mercredi , 14 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Festival Hautes Fréquences

Festival Hautes Fréquences



Leysin renoue ce weekend avec une belle tradition musicale absente depuis dix ans dans la localité. En effet, pendant les années 1990, le festival de rock qui s’y déroulait avait eu des visites illuminées. Certaines d’entre elles étaient très écartées du canon classique, il s’agit de pointures de l’électronique de ces années-là qui abordaient ses morceaux avec un esprit rock et qui étaient venues au sommet de leur carrière : Aphex Twin et Underworld. Soit une chance et un privilège dès lors évanouis.

Donc, le Festival Hautes Fréquences cherche à retrouver l’esprit des heures de gloire de la musique dans la région, disparues depuis. Ainsi en témoignait dans une conversation récente un des organisateurs de l’événement, Cédric Strueli, plus connu sous son alias musical de Buvette et à travers sa participation dans le label veveysan Rowboat Records. Pour lui, le but est de redonner cet esprit de pur plaisir musical à une région montagnarde idyllique.

En effet, cette envie provient des jeunes de Leysin eux-mêmes, épris par cette volonté de faire des choses et de partager des soirées musicales uniques et intenses ainsi que le magnifique cadre naturel qui les entoure, selon l’exprimait Cédric Strueli à l’occasion de son dernier concert au Rocking Chair.

Or, le choix ne pouvait être meilleur. Le légendaire leader des Spacemen 3, Sonic Boom, revient en Suisse romande pour l’occasion avec son groupe de rock lysergique Spectrum. Ceux-ci étaient passés il y a un certain temps au Bourg à Lausanne. Voilà déjà une très belle d’affiche pour le samedi 07 juin, à l’attirance particulière car le rock psyché connaît un revival effervescent dans la scène underground à niveau mondial.

En effet, l’apparition de groupes de psych rock dans des pays aussi lointains que le Chili, tel les Follakzoïd ou encore les Holly Drug Couple, tous publiés par le label de référence, Sacred Bones à New York, en est la preuve. En Suisse, les Forks et les Widdershins sont en tête du mouvement. Au Festival Hautes Fréquences à Leysin, il y aura d’ailleurs les suisses alémaniques de Roy Devil’s Motorcycle comme représentants locaux du psychédélisme, le vendredi 06 juin.

Car, le festival Hautes Fréquences a bien équilibré la présence locale et les visites internationales. Du côté des premiers, le rock métronomique et intense de Hex, la pop spectrale de Verveine et le songwriting défiant de Kassette; parmi les deuxièmes, Alexander Robotchnick et les argentins de Mueran Humanos. La diversité des styles est donc au rendez-vous pour un weekend qui promet.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page