The XX

Et c’est vrai qu’"Angels" démarre à peine, que déjà l’apaisement nous gagne. Une voix féminine sensuelle, un tempo très lent, et une partie instrumentale très épurée qui permet de savourer chaque note, la formule marche à tous les coups. "Chained" réunit les deux voix du groupe, un échange se crée, et tous les éléments sont parfaitement dosés. La sensualité se fait plus présente, l’équilibre est atteint sur tous les niveaux. Malgré tout, les XX ne prennent pas un gros risque avec un style plutôt constant. Aucun morceau ne va nous étonner vraiment, et pourtant tous nous plaisent. C’est le paradoxe The XX. Ils arrivent à faire ressortir des ambiances et émotions différentes, et variées, avec très peu. Leur genre qu’ils décrivent eux même comme « pop, experimental… Whatever you want it to be » est rafraichissant, et l’on n’a pas encore eu le temps de s’en lasser. Espérons que ça n’arrive pas !

 

 

On termine en beauté avec "Our Song", peut être le plus harmonieux de l’album. Il nous permet de quitter en douceur le monde des XX, et revenir à la réalité. Car au final, The XX, c’est ça : un style épuré et planant, qui nous emmène dans nos pensées. En 3 ans, le style des XX n’a pas vraiment, voire pas du tout changé, c’est sûr que l’on n’écoute pas leur musique dans le but d’être secoué ou étonné. Pas de grosse surprise à déclarer dans cet album, mais si l’on sait ce qu’on veut, alors COEXIST est parfait. Un album relaxant, agréable à écouter, qui vous fera passer une bonne journée à tous les coups !

 

About Author

Check Also

Du live façon cachemire en boucle dans tes oreilles

Vous savez maintenant à quel point j’adore les concerts, je vous emmène avec moi vous …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish