The Divine Comedy

Voici le 12e album de The Divine Comedy, toujours mené par le charismatique (et drôle) Neil Hannon…. « Office Politics ».

The Divine Comedy a décidé de centrer son opus sur celui du travail sur « Office Politics » . A travers les seize morceaux, le groupe (ou, plutôt, Hannon) explore les bons et mauvais côtés du travail et de la société. Divisé en deux parties, « Office Politics » s’ouvre sur des titres accessibles et joviaux comme « Queuejumper ».

L’ambiance est très 80’s avec des rythmes groovy comme « Norman And Norma », « Absolutely Obsolete » ou « The Life and Soul Of The Party ». Il y a même du jazz très 30’s lors de  « You’ll Never Work In This Town Again ».

La seconde partie est plus intime, plus touchante et les chansons reviennent à la pop orchestrale baroque avec, notamment, avec « Dark Days are Here Again » et « After The Lord Mayor’s Show ».

Avec « Office Politics », The Divine Comedy signe un opus ambitieux, plus fou-fou, et tout le monde peut voir le grand talent de Neil Hannon.

About Author

Check Also

Le comeback Indochine !

Ça y est, c’est fait, Indochine est de retour. Après des semaines d’un jeu de …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish