Tag Archives: Richard Pike

PVT

Ce plus ou moins deuxième album CHURCH WITH NO MAGIC pète! Voilà c'est dit, alors je m'arrête? Non, car il y a quand même plus à dire. D'entrée, le son graille. Il y a de la biture, des bonnes vagues électroniques. On pourrait se méprendre certaines fois avec un Radiohead bizarre, mais de même qualité. Les fans de l'un apprécieront l'autre. Les sons nous poussent en terres obscures et mystiques. La batterie en fond est lourde, tribale sans tomber dans le sombre macabre, on se sent possédé ou en devenir. Les nappes plus aiguës invitent à l'envol. Elles sont suivies des voix un peu ténébreuses , et berçantes. Le peut-être connu "Window" synthétise bien l'élan de l'album. Ca commence fort. On suit un rythme puissant, la batterie un rajoute une couche, on tourne, ça monte. La voix intervient et calme un peu la tendance

lire...
en_USEnglish