Puzzle Muteson

Nouvelle signature du label islandais, Puzzle Muteson (Brit Terry Magson pour l'Etat civil) est un mystérieux songwriter originaire de l'île de Wight au sud de l'Angleterre. Une voix fragile et puissante à la fois, des textes touchants et un style inclassable, autant d'atouts qui font de lui un artiste sans étiquette. A suivre de près, donc.

Arrangé et produit par ses collaborateurs et collègues du label, Nico Muhly et Valgeir Sigurosson, EN GARDE est un album étrange, réconfortant et extrêmement personnel. Les chansons de Puzzle Muteson résonnent comme de curieux sons tout droit sortis d’un coeur troublé. Dans ses paroles, on sent l’urgence et les souvenirs vulnérables ; elles sont ouvertes et magnifiquement enrobées par des vocaux majestueux et frémissants. L’artiste a une voix obsédante, presque hypnotisante même, dans laquelle on sent une pointe de nostalgie.

Enregistré aux Greenhouse Studios en Islande, le disque racontes les histoires anciennes et sublimes de celui qui les a couché sur le papier, à propos d’amour, de chevaux, de rouille et d’ours polaire, de rupture et d’oiseaux. Chaque morceau est accompagné d’une guitare riche, flottant au milieu d’une mer d’orchestration et de sons électroniques. "I Was A Horse" est un morceau inoubliable empreint d’une grande sensibilité et d’une profonde nostalgie. Sur le premier single qui porte le nom de l’album, la voix de ténor de l’Anglais se heurte à des vagues de cordes denses et à un rythme entrecoupé tandis que la chanson "Perspex Disguise" met à nu son timbre translucide grâce à un accompagnement au piano épique et flamboyant.

 

 

Dans "Flamingo Head" il chante "I left your house. You let me. I left you ugly", le tout relevé par la guitare et des murmures lointains. "Not a single thing could take this magical sight. I’ll find you still" chante-il sur "Medusa", l’histoire d’un homme traquant avidement un amour perdu. Comme de nombreuses sorties de Bedroom Community, EN GARDE prend un chemin unique et inattendu. Le disque de Puzzle Muteson pourrait être qualifié de folk ou quelque chose de complètement différent… Une curiosité venue de l’île de Wight, à la fois familière et inconnue. Habillées d’arrangements précieux, ces chansons fragiles sorties début juin annoncent l’arrivée d’une nouvelle voix belle et languissante prête à conquérir les oreilles du monde entier !

 

About Author

Check Also

Du live façon cachemire en boucle dans tes oreilles

Vous savez maintenant à quel point j’adore les concerts, je vous emmène avec moi vous …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish