vendredi , 22 octobre 2021

Elliott Smith

La nouvelle de la mort d’Elliott Smith m’était parvenue en triant nonchalamment une pile de journaux qui s’était accumulée de longues semaines durant. C’était en 2003, un mois d’octobre je crois, et j’étais passé à côté d’un petit article dans un quotidien romand relatant la mort de ce chanteur crève-cœur. La surprise ne fut que plus froide, un claquement sourd dans mon ventreé. J’étais k-o debout. Elliott Smith était mort, à l’âge de 34 ans, il s’était suicidé. Je ne l’ai donc connu en tant qu’artiste vivant que deux ans. C’était chanceusement que j’avais mis la main  en 2001 sur EITHER/OR, alors lycéen et plutôt fan d’Oasis. Je l’ai rapidement mis dans la catégorie  « artiste de génie », aux côtés de Lennon ou Cash. En 2001, la musique était encore pour moi un grand chantier à creuser, mais j’avais déjà cette intime conviction de la valeur de Smith. Peut-être m’en suis-je convaincu pour éviter cette tendance énervante d’idolâtrer Jeff Buckley à l’adolescence. Elliott Smith aurait eu quarante ans aujourd’hui.

 

 

About Anthony

:-)

Check Also

Vertical en long en large et en travers

Oui, ce n’est pas forcément facile, quand on te demande quels groupes tu affectionnes, de …

One comment

  1. music@rubbish

    anniversaire d’Elliott Smith le 6 Août 2012
    http://0z.fr/yCtVs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.