Driving Dead Girl

Le quatuor bruxellois débarque avec son troisième album, signé sur le label parisien At(h)ome, I THINK THE DRUMS ARE GOOD (ben, avec un titre pareil, tu m’étonnes que je m’y colle !). Visiblement, Driving Dead Girl fait toujours dans le rock garage, surexcité et puissant. Cela pioche toujours chez The Stooges, The Ramones et même un peu chez Iggy Pop. Le son, la basse très prononcée, et ce rythme donnent une fougue incroyable (Vinnie And The Morphine). On perçoit également le travail de production de Jim Diamond (Dirtbombs, White Stripes) et ça lorgne un petit peu chez les Black Keys.

En onze titres garantis pur rock, Driving Dead Girl dégage des riffs énergiques, bruts et spontanés (ouf) avec un petit relent mélodique qui augure bien le quatrième opus !

About Author

Check Also

La sélec’ des Lords #1

Mais qu’avons nous à nous mettre dans les oreilles ces dernières semaines ? Voilà une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *