samedi , 17 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Disgroove

Disgroove

Best Redressed

Label: N-Gage Productions

ACOUSTIC ROCK – “Best of” acoustique des trois albums précédents du groupe suisse-allemand, BEST REDRESSED s’écoute facilement mais pèche dû à sa répétitivité.

BEST REDRESSED : l’album du trio suisse-allemand qui forme le groupe Disgroove porte bien son nom. Quatre ans après leur dernier album, ils ont décidé de reprendre les meilleures chansons de leur répertoire, et de les transformer en versions acoustiques. Pour cela, l’effectif du groupe a été doublé, en rajoutant une seconde guitare, un piano et des percussions supplémentaires. A ce « best of » viennent se greffer trois nouvelles chansons, ainsi qu’une reprise (Don Abandons Alice), musique issue du Film « 28 Days Later ».

Le résultat musical (qui rappelle Nickelback ou Feeder) est relativement réussi : l’augmentation d’effectif rend le son de Disgroove plus profond, ce qui compense la perte du côté incisif du Disgroove « électrique ». Le ton est certes moins rageur, mais le piano apporte une nouvelle dimension à certaines chansons (en particulier "The Only One").

 

 

Malheureusement, la transformation en masse des titres existants en chants acoustiques ne fonctionne pas toujours : "Come Down" par exemple, à la 13ème plage, a été complètement émasculé comparé à la version présente sur l’album THREE. Par contraste, la reprise "Don Abandons Alice" ne perd aucunement de sa lugubrité en version acoustique. Les trois nouveaux titres (National Radio Song, Seven Miles, Raining) sont tout à fait corrects et s’inscrivent dans la lignée des autres chansons du groupe en terme de son et de thème.

De manière générale, BEST REDRESSED est un album qui s’écoute facilement, mais qui tend à être un peu monotone.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page