samedi , 17 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Crosby, Stills & Nash

Crosby, Stills & Nash

Demos - Déchronologie

Atlantic - Rhino


Retour de la rubrique Déchronologie après une courte pause estivale. A l’honneur cette fois-ci, Crosby, Stills & Nash pour un disque très spécial et d’une importance vitale.

Crosby, Stills & NashEcouter Crosby, Stills & Nash en 2009 c’est encore possible ? Oui forcément surtout
lorsqu’Atlantic/Rhino fait paraître un CD des plus belles démos de ces trois
là. Tout le monde possède ou presque les LP d’époque qui d’ailleurs
ressortent également peu à peu avec une livrée sympa et un mix remarquable
mais quid des démos lorque l’on connaît l’importance qu’elles ont eu sur
le travail de CSN lors de séances d’écritures plus ou moins tumultueuses. Le
résultat est une communion avec une époque révolue où Rock, Pop, Folk et
Trad’ se mêlaient s’en vergogne. Il est encore plus aisé désormais de
cerner la personnalité de ces trois musiciens une fois la musique dépouillée
de tous artifices, brute, nue. Graham Nash travaillait des compos sur une base
Pop, Stills oscillait entre Rock, Folk U.S et déjà les rythmes latinos
faisaient leur apparition alors que David Crosby était déjà ailleurs,
tourné vers le British Folk avec un style déclamé et une certaine idée
d’une sorte de musique free tel un Nick Drake américain… Alors que certains
jeunes folkeux s’évertuent à nettoyer au white spirit une quasi centaine
d’année de toiles musicales sans créer autre chose qu’une barbe non
taillée associée à un vieux parka de l’ex-RDA, cet album regorge de vie et
ne garde que l’essentiel : l’âme.

 

Pas compliqué d’être heureux


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page