samedi , 22 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Converge

Converge

All We Love We Leave Behind

Label: Epitaph

PUNK HARDCORE – Dans le genre « musique qui chie », Converge c’est un peu la référence. On peut dire que c’est ce qu’il se fait de mieux. Si vous n’aimez pas ce qui tabasse, allez voir plus loin.

Mais quelle brutalité ! Mais quelle claque dans ta gueule ! C’est un peu ce qu’on se dit à l’écoute de ce 10ème album de Converge. Et oui, déjà 10 albums et plus de 20 ans que le groupe sévit dans les scènes underground de la planète. Au niveau lourdeur, on trouve bien pire, mais la force des américains est de rajouter un petit côté malsain comme Slayer a su le faire chez les trashers. Ces quelques petites notes qui donnent un frisson dans le dos et vous hérissent l’échine, ou alors ce riff bien lourd qui vous secoue la tête d’avant en arrière. Converge c’est un peu tout ça, avec une voix souvent au second plan qui s’époumone à hurler. Encore que… quand ils ralentissent le tempo (Coral Blue), la voix de Jacob Bannon est plus classique. Leur popularité s’étend au-delà des scènes hardcore underground, ceci principalement au fait que les gars ne se contentent pas de bourriner comme des gorets, mais trouvent beaucoup de subtilité dans la noirceur de cette musique extrême. Prenez le temps d’écouter le titre éponyme, vous comprendrez…

 

 

ALL WE LOVE WE LEAVE BEHIND est un album très puissant qui contentera tous les fans du genre, à n’en pas douter. L’entrée en matière est redoutable, dès le début de "Aimless Arrow" c’est le chaos dans notre tête, ça en devient maladif avec "Trespasses" et son riff principal. Ca décape le gosier comme un vieux bourbon sec. La suite n’est pas en reste, "Tender Abuse" est sombre, mais surtout retenons "Sadness Comes Home" qui débute en douceur et qui part en couille avec tous ces solos de gratte. Ca reste néanmoins le titre le plus abordable pour les non-initiés. On ne se lasse pas d’écouter cette galette qui réserve beaucoup de surprises et qui sera à n’en pas douter un album référence du groupe.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page