Cloud Nothings

Cloud Nothings est un groupe très jeune puisque créé en 2009. Mais le trio de Cleveland ne chôme pas, puisqu’ils ont déjà trois albums à leur actif ! Le dernier en date : ATTACK ON MEMORY, est bien la preuve que le groupe évolue, et surtout murit. On ressent clairement une ambiance plus sombre comme le montrent ces paroles extraites de "Cut You" : « I need something I can hurt ». On s’éloigne du rock adolescent un peu trop simpliste, les morceaux sont plus mûrs, plus réfléchis. Sur les deux premiers albums, le groupe avait peut-être un peu de mal à canaliser les émotions, les sons quelque peu naïfs avaient tendance à partir dans tous les sens, et les riffs étaient répétitifs. Désormais, Cloud Nothings atteint le niveau supérieur, avec un style indie rock/grunge beaucoup plus marqué, et des morceaux plus profonds. Néanmoins ATTACK ON MEMORY n’est pas un album dépressif, loin de là, et certains morceaux tels que "Fall In", " Our Plans" ou encore "Cut You" nous rappellent que le trio a de l’énergie à revendre.

 

 

Dernier challenge relevé en date: "Wasted Days", un morceau de 9 minutes, ce qui est plutôt rare de nos jours! Ou plus exactement, 9 minutes de « désordre organisé ». On sent bien que le guitariste a du mal à garder un fil conducteur, ca part dans tous les sens, mais on se laisse emporter. Le prochain défi serait peut être de peaufiner encore un peu les morceaux afin de les rendre plus fluides. Avec ce dernier album, le trio s’impose, quand d’autres tentent encore difficilement de percer.

Cloud Nothings, c’est le genre de groupe à voir absolument en concert. Des riffs bien agités, une pêche monumentale rien que sur le CD, alors sur scène, on vous laisse imaginer ! Mais pas de dates prévues en Europe pour l’instant, malheureusement. En résumé, ce ne sont pas (encore !) des musiciens exceptionnels, mais ils font preuve d’une volonté de fer ! Ils donnent tout, et c’est tant mieux pour nous.

 

About Anthony

:-)

Check Also

Volbeat – Servant of the Mind

Moins de deux après le dernier album, les danois reviennent avec un huitième album. Je …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.