Home » Interviews (page 25)

Interviews

Redback

AC/DC, Ramones, Motorhead, Stooges ou même ZZ top, Redback (Genève) a des influences très métal-punk-rock-blues des seventies.

lire...

Air

"Petite salle ou grande scène, c'est égal. Tant que c'est plein à craquer, car c'est là qu'on se fait emporter par le public!" - Jean-Benoît Dunckel

lire...

Serj Tankian (System of a Down)

Tous les petits chahuteurs ici-bas se rappellent combien le premier album de System décoiffait. Cela fait 9 ans maintenant. Serj Tankian, le chanteur, vient de sortir un album solo.

lire...

The Bosshoss

The Bosshoss ont dû annuler leur concert aux Docks ce 21 novembre. Pourtant et malgré tout, Bosshoss nous a tout de même consacré un peu de son précieux temps pour une interview éclair.

lire...

Maxïmo Park

Punk-rock fulgurant qui donne envie de danser, sauter, chanter, Maxïmo Park sait communiquer avec le public. Et avec nous!

lire...

Grand Avenue

Après deux premiers album pop rock, les Danois de Grand Avenue reviennent avec The Outside, leur troisième album. A l'occasion de leur passage en Suisse, petite interview avec leur chanteur, Rasmus Walter Hansen.

lire...

The Lundegaards

Ils cachent bien leur accent fribourgeois sur scène, les Lundegaards. Malgré l’image de gang qu’ils dégagent, on a eu affaire à des gens adorables, rigolards et joueurs comme l’est un petit labrador encore tout ébouriffé. Comment ne pas les aimer ? Rencontre sur un coin de table de bar, quelque part backstage dans la boue du For Noise…

lire...

Samael

En août dernier, Lords of Rock a pu obtenir une petite interview rapide en coulisses du batteur et clavier de Samael, le sympathique Xytro alias Xy.

lire...

Turbonegro

C’est avec la boule au ventre que l’on s’est rendu en backstage pour rencontrer le terrifiant Hank Von Helvete, quelques heures avant le concert de sa formation, les si bien dénommés Turbonegro. Rencontre avec quelqu’un de définitivement normal, qui semblait un peu las, un peu blasé (peut-être avions- nous trop fantasmé au sujet de cet interview). Heureusement, sur scène l’homme est redevenu l’ignoble bête que l’on connaissait, et au final une bonne baffe de rock’n’roll tubesque, construit pour les stades, mais diablement jouissif.

lire...