vendredi , 16 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Burning Lady

Burning Lady

Until The Walls Fall

Label : Concrete Jungle

PUNK-ROCK – Ami keupon, amateur de riffs à 200 km/heure, toi qui aime les ambiances chaudes où l’on se bouscule des coudes ou toi qui aime sentir le sang couler de tes oreilles, cette chronique est pour toi.

Burning Lady, jeune groupe lillois, nous présente son premier album UNTIL THE WALLS FALL qui arbore une magnifique araignée en guise de symbole. On devine aisément qu’on aura pas à faire à de la synth-pop. C’est tout de suite confirmé à l’écoute de l’intro "Another State of Mind". Un gros riff qui tabasse, la batterie qui déboule et on enchaine sur "Story of My Scene". La voix de la chanteuse Sophie est puissante, un peu rocailleuse, très punchy, et derrière le groupe soigne les mélodies. C’est vraiment bien foutu. Du bon punk-rock, aux influences US plutôt que british qui ne laisse que peu de répit à l’auditeur, à part sur "Monday in the Sun". Le groupe a déjà une bonne expérience de la scène lorsqu’on voit toutes les dates effectuées en quelques années et ce premier album reflète à coup sûr l’ambiance et l’énergie que le groupe déploie en live.

Nos coups de cœurs de l’album se portent sur "One More for Tolerence" (de la tuerie !!), "Girls with Sunglasses", "Rehab", "Back to Lausanne" (Ouais, revenez à Lausanne !) et "Monday in the Sun" pour l’originalité. Mais bon, on vous conseille d’écouter l’album en entier de toute façon. Et comme le groupe tourne beaucoup, n’hésitez pas à aller faire quelques pogos endiablés à leurs concerts.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page