samedi , 22 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Slideshow Haut » Bilan 2015

Bilan 2015

Le choix des chroniqueurs

BILAN - Chaque mois de janvier, Lords of Rock fait le point sur ce qui a marqué l'année passée. Quelques chroniqueurs vous dévoilent leurs tops et leurs flops...

Sans langue de bois, voici donc les points de vue de quelques rédacteurs de l'équipe LoR. Et pour mieux tout assimiler, on vous a préparé une playlist en bas de page ! Bonne écoute.

Dorine

Artiste/groupe de l'année : Pour leur grand retour des papy du rock, je nomme Les Insus, alias Téléphone, comme groupe de l'année. Un classique du rock français renaît.

Top albums :

1/ Les cowboys fringants, « Octobre », était très attendu après 4 ans de silence.

2/ Aldebert, « Enfantillage de Noël », est un très bon album de noël avec de l'humour pour ceux qui on marre d'écouter Tino Rossi.

3/ Les hurlements de Léo rendent hommage à Mano Solo. Album réussi et fidèle à Mano Solo avec pleins d'invités.

Révélation de l'année : Certes plus connues depuis qu'elles ont fait le buzz sur youtube avec leur medley summer 2015, L.E.J sont d'abord des artistes aux voix magnifiques. Je les ai connues avec un de mes groupes préférés : Boulevard des airs sur "Emmène-moi".

Meilleur concert : Les 3 fromages. Même si j'ai adoré The Offspring à Rock en Seine, le groupe rock humoristique les 3 Fromages est un très bon cru avec leur tournée Mature et Découverte.

Meilleur clip : The Offspring, "Coming fro you". Du sang, des clowns et Baston! Parfait pour du Offspring.

Marie

Artiste/groupe de l'année : Le groupe français FUZETA découvert au Printemps de Bourges. Sans album encore sorti, on s’était pointé sans savoir à quoi s’attendre. J’ai souvent besoin de connaître un minimum le groupe et les chansons jouées pour apprécier un concert. Mais je suis restée scotchée devant leur indie-pop très aérienne. Leur album est sorti le 20 mai dernier, n’attendez plus !

Chanson de l'année : « Sleep with the lights on » de Wanton Bishops. Ces libanais ont sorti leur premier album éponyme cette année, aux sonorités très blues/rock. Sur ce morceau se mélangent une voix éraillée très sexy, un harmonica, des guitares, c’est la dose de rock qu’il me fallait ! Recroisés au Printemps de Bourges, je peux vous l’assurer : la voix n’a pas été retouchée, et c’est encore mieux en vrai.

Top albums :

1/ Allez, encore une fois « Sleep with the lights on » de Wanton Bishops. Il a réussi à élargir ses influences sans pencher dans le commercial, alors on aime !

2/ Je mettrais aussi les canadiens de Half Moon Run. Pour le deuxième album, le groupe indie-pop a voulu se diversifier.

Révélation : Lior Shoov. Vous ne la connaissez sûrement pas. En plus, elle n’a pas sorti d’album, ni d’EP. Pas facile, je sais. Elle veut créer une musique éphémère. Je l’ai découverte au Printemps de Bourges, et elle m’a éblouie en jonglant entre ukulélé, hangdrum, peluches, sac plastique, ou tout autre instrument de musique improvisée. Plutôt musicienne de monde que rockeuse, mais coup de cœur sans doute !

Déception : Angus et Julia Stone au Printemps de Bourges. On les attendait avec impatience. Mais le concert n’a pas révélé la douceur des albums. Pas de communication, ni entre musiciens, ni envers le public, des morceaux fades… Plutôt friands de leurs albums, nous sommes partis avant la fin.

Meilleur concert : Australian Pink Floyd Show. Je ne suis pas une adepte des groupes hommages, mais là… C’était mieux que ce que je me permettais d’imaginer ! Forcément, le contexte a joué. En plein festival, étendue sur une pelouse sous un ciel étoilé, chaque note de « Shine On You Crazy Diamond » me donnait un frisson ! Ce concert a su me ramener à une époque que je n’ai pas connue.

Sédastian

Artiste/groupe de l'année : Vianney : Ce garçon à l'allure du fils à papa parisien qu'on a vu partout cet été à la télé et dans les festivals, possède une écriture marquée et une sensibilité immanquable.

Chanson de l'année : Adele – Hello : Impossible de passer à côté et de ses innombrables reprises sur YouTube, qui prendraient des jours à être toutes visionnées. On en retiendra une : la version soft hardcore de The Animal In Me. La meilleure qu'on ait vue.

Top albums :

1/ Papa Roach – « Face Everything And Rise » : Album qui suit la route engagée par son prédécesseur. Meilleur morceau : « War Over Me ».

2/ Twenty One Pilots – « Blurryface » : Ce second opus ne détrônera pas « Vessel », bien qu'il détienne quelques excellents titres : « Fairly Local », « The Judge », « Hometown ».

3/ A Great Big World – « When The Morning Comes » : Deuxième effort du duo new-yorkais. Les voix d'Ian et de Chad sont surtout bercées par un piano, point fort de ces compositions légères et romantiques.

4/ Adele – « 25 » : Adele fait son grand retour avec ce troisième album sobrement appelé « 25 ». Il possède d'autres pièces fortes comme la ballade piano-voix « Remedy » ou encore le titre orienté soul « Water Under The Bridge ».

Révélation : PVRIS (Rock, US) : Premier album « White Noise » découvert il y a un an. J'ajoute également Bleachers (Pop, US) : Premier album « Strange Desire » rebaptisé « Terrible Thrills » cette année avec des versions inédites de Sara Bareilles, Charli XCX, Sia.

Déception : Shinedown – « Threat To Survival » : Complète déception pour ce cinquième album du groupe américain, qui oriente sa musique vers un côté plus grunge pour certains morceaux, et rock sudistes pour d'autres.

Meilleur concert : Within Temptation – Hydra Theater Tour : Tournée néerlandaise avec des versions inédites totalement repensées.

Meilleur clip : Madonna – « Ghosttown » : Parce que parfois l'argent fait de bons clips quand même.

Lisa

Artiste/groupe de l'année : Attention, ça commence fort : Blur évidemment. Comment ne pas citer le retour de Blur qui depuis février 2015 a, dans un premier temps, créé la surprise (et l’excitation de ses fans), provoqué l’admiration de –presque- tous, fait l’unanimité sur THE MAGIC WHIP et assuré une tournée à guichets fermés etc… Qui dit mieux pour un groupe « de vieux ! » ? 

Chanson de l'année : « I Thought I Was a Spaceman » (Blur, oui, bon, ça va…) ; 

Top albums :

1/ « The Magic Whip » (Blur, donc)

2/ « Thin Walls » (Balthazar)

3/ « The Veil » (Simian Ghost)

Révélation : Si je dis Blur, je sors ? non, soyons honnêtes, les révélations pour moi sont : Northern American, Circa Waves & Balthazar

Déception : Le dernier Coldplay, encore… Il faut qu’ils arrêtent de faire de la musique de masse et calibrée pour les radios, y’a déjà Muse sur le créneau (dommage !).

Meilleur concert : N’importe quel concert de Kasabian (Rock En Seine par exemple) et Blur au Zénith de Paris ou à Hyde Park (au choix de la reine…)

Meilleur clip : sérieusement ? « ONG ONG » de Blur, tellement niais mais tellement hilarant ! Sinon le clip de The Strypes « Hometown Girls »

Anthony

Artiste/groupe de l'année : Eagles of Death Metal

Chanson de l'année: « Glory Days » de Carl Barat & The Jackals

Top albums :

1/ Courtney Barnett – « Sometimes I sit and think, and sometimes I just sit »

2/ Two Gallants – « We are Undone »

3/ Les Hurlements de Léo chantent Mono Solo

Révélation : Courtney Barnett

Déception : Décès de Lemmy…

Meilleur concert : Two Gallants au Bad Bonn. 

Meilleur clip : « Repentless » de Slayer

Jerry T.

Artiste/groupe de l'année : Cette année particulière marque des tournants dans l'histoire de la musique. Beaucoup de grandes personnalités influentes et inspirantes sont parties. Alors mon artiste de l'année n'est pas 1 mais 2. Et ce n'est pas du nouveaux sang qui arrive avec des nouvelles références. C'est plutot le départ de grands monts de la musique que je salue. BB King pour l'artiste de l'année, et Motörhead comme groupe de l'année. Reposez en paix, maîtres et amis de la musique, nous ne vous oublierons pas tant que la musique saura venir à nos oreilles.

Chanson de l'année : Hanni El Khatib – « Moonlight ». Parce que … Ben voilà quoi, c'est Hanni El Khatib, c'est super cool, qu'en soirée on est bien la dessus, et qu'en live ça groove sévère mon gars !

Top albums : Un trio de grandes dames du blues rock et de la nouvelle génération cette année, et croyez moi, elles sont à suivre absolument.

1/ Beth Hart – « Better Than Home »

2/ Layla Zoé – « The Lilly »

3/ Ana Popovic – « Can you stand the Heat »

Révélation : Voodoo Hill avec leur album « Waterfall » (la chronique n'est pas encore sur le site, mais les gars ! C'est super, c'est du Heavy comme on l'aime, ils ne sont personne, mais vont tout défoncer ! Donnons leur 3 ans et un second album dans la même veine, plus un tube internationnal. Les futurs Ozzy Osbourne, ou Zakk Wylde sont là ! )

Déception : Guns and Roses are Back ! Slash et Axl Rose sont de nouveaux les meilleurs amis du monde. Et ils vont faire des tournée à 2M7$ la soirée et 200$ minimum la place. C'est un peu comme Disney et Star Wars… Foutage de gueule mauvaise foi et plus de passion pour le pognon que pour la réalisation artistique. Moi dans ces conditions je dit Fuck ton rock !

Meilleur concert : The Who qui fêtent leur 50 ans de Carrière au Zenith de Paris. Tout simplement parce que c'était une date unique, tout simplement parce que c'est l'histoire du rock, et tout simplement parce que c'était vraiment un des meilleurs show qu'il m'a été donné de vivre !

Meilleur clip : Bon … je dis ça, je dis rien mais tout simplement ça, Jerry T. – « Johnny & the Devil Blues ».

Damien R.

Artiste/groupe de l'année : Eagles of Death Metal, c'est con, mais c'est comme ça.

Chanson de l'année : Beck – « Dreams »

Top albums :

1/ King Gizzard & The Lizard Wizard – « Quarters »

2/ Tame Impala – « Currents »

3/ The Rhum Runners – « Another Exotic Journey With The Rhum Runners »

Révélation : The Rhum Runners, des petits jeunes (ou pas) qui dévoilent un premier album idéal pour remuer vos genoux dans tous les sens.

Déception : Foo Fighters. J'attendais beaucoup après un « Wasting Light » surpuissant, mais finalement Dave et sa bande se tempèrent avec le temps.

Meilleur concert : Indochine au Stade de France.

Meilleur clip : Naive New Beaters – « Run Away ». Un vrai braquage à l'américaine !

Sandrine

Artiste/groupe de l'année : Luke, que j'ai redécouvert avec plaisir au Chant du Gros.

Chanson de l'année : « C'est la guerre » de Luke. Très actuel dans ce monde de taré qui se fout en l'air.

Top albums :

1/ Noiserv – « A.V.O » : Un musicien accompli et un album léché.

2/ Luke – « Pornographie » : Protestataire comme j'aime.

3/ Feu! Chatterton – « Ici Le Jour (a tout enseveli) » : J'aime cet univers de dandy décalé.

Révélation : Noiserv, une douce révélation portugaise.

Déception : Le manque d'enthousiasme débordant de Ben Harper sur scène est dépitant.

Meilleur concert : Soviet Suprem au Paléo, déjanté à souhait.

Meilleur clip : Peter Kernel – « Your Party Sucks ». J'adore le maillot de corps sexy ! Nostalgie des années 70 ! Snif…

Emmanuel

Artiste/groupe de l'année : The Faceless.

Chanson de l'année : « Heroes » de David Bowie. 

Top albums :

1/ Necroblasphem – « Belleville »

2/ Swallow The Sun – « Songs From The North »

3/ Conan – « Revengeance »

Révélation : Pas vraiment de révélation à mon goût.

Déception : La disparition de l'immense et unique Leny Escudero.

Meilleur concert : Billy Idol au Hellfest.

Meilleur clip : Je ne regarde pas de clip, ça ne m'intéresse absolument pas.

Nicolas

Artiste/groupe de l'année : Trop difficile de n'en garder qu'un.

Chanson de l'année : « At War » de The Animen.

Top albums :

1/ Detroit Rebellion – « The Man » : Le premier LP d'un duo de blues-garage basé à Providence/USA. Le groupe n'est pas encore distribué mais l'album est disponible via Bandcamp ou Spotify. A écouter d'urgence !

2/ Gary Clark Jr. – « The Story of Sonny Boy Slim » : Un tempo langoureux à la croisée de la soul, du rock et du folk.

3/ Songhoy Blues – « Music In Exile (Deluxe) » : Du rock malien pour voyager un peu. Leur reprise des Clash vaut à elle seule le détour.

Révélation : The Amazing Snakeheads. 2015 fût surtout l'année de leur séparation mais c'est une bonne raison pour se pencher sur leur album (« Amphetamine Ballads ») sorti en 2014.

Déception : Déjà oubliée…

 

Dave (notre dessinateur)


 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page