vendredi , 16 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Applause

Applause

Where It all Began

Label: 3ème Bureau (Wagram) / Disques Office

POP-ROCK – A chaque fois que l’on chronique un groupe belge, on sort des propos élogieux… ça en devient presque lassant. Applause n’échappe pas à la règle, leur premier album recèle de petits bijoux. Mais quand vont-ils cesser de faire de la bonne musique ces Belges?

C’est quoi les derniers groupes belges que l’on a encensés ? My TV is Dead, My Little Cheap Dictaphone, Vismets, quoi d’autres? Les classiques avec Ghinzu et Deus bien-sûr. Quelle magnifique scène indie électro-pop-rock… Et le petit dernier, Applause, rentre parfaitement dans cette lignée artistique. Une musique pop, assez légère, très groovy qui se démarque par des mélodies très subtiles et une voix un peu soul souvent haute perchée. Cette voix sensuelle, c’est Nicolas Ly, le frenchie de la bande qui assure grave.

La musique se veut variée, aux influences diverses (le jazzie Feelings, The Woods et son classique à la Muse) tout en gardant beaucoup de cohérence du début à la fin. Très rapidement quelques hymnes retiennent l’attention de l’auditeur. "All About You" et son groove, mais surtout "Road To Nowhere" qui prend littéralement aux tripes. Un refrain accrocheur pour un titre extrêmement bien construit. "Hope You’re Better" à la manière d’un "All About You", groovy et dansant où Nicolas Ly démontre tout l’étendue de son talent. L’électro du groupe n’a rien à envier au maitre Radiohead. Elle est utilisée à bon escient, sans plus, ni moins avec beaucoup de finesse (Witches, White Funeral). Et quand il faut être rock, le groupe répond présent (A Way Out Of Blue), un rock lyrique comme sait si bien le faire le combo belge. (Aucun jeu de mot)

 

 

La fin du disque possède aussi son lot de titres à découvrir. "Where It All Began", assez lent avec son piano est une sorte de pièce montée comme le fait si bien Muse. "The Lighthouse" met un point final à se premier album. L’auditeur devient alors comme la jeune fille sur la pochette. Il est bien, très bien et en redemande même… Le groupe sera de passage par chez nous, le 3 novembre au D !Club de Lausanne.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page