Aline

Et j'ai crié… Aline… Pour qu’ils reviennent… (c’est facile, je sais)… Les marseillais d’Aline ont ancré leur musique du côté de la perfide Albion en recrutant Stephen Street, le producteur mythique des Smiths, de Blur (oui, je sais, encore) ou de Lloyd Cole… Il émane un charme solaire et lumineux tout en restant mélancolique de ce deuxième album LA VIE ELECTRIQUE. Ça lorgne vers Daho, Orange Juice ou même Buzzcocks… Ecoutez, ça détend !

Check Also

Pars en vacances avec DEMAGO

Que faire quand on n’est pas du matin ? Vous vous rappelez de DEMAGO ? …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.