AA Bondy

Le moins que l’on puisse dire c’est que ça envoie direct, aussi bien vocalement qu’instrumentalement. En effet, la voix d’Auguste Arthur Bondy est juste et posée, et son timbre ne laisse pas indifférent. Quand à la rythmique elle est tout simplement géniale. La combinaison des deux a un rendu harmonieux, clair et accrocheur, efficace en somme.  Aucun des dix titres n’est à exclure, ce qui disons-le, est souvent le cas pour au moins trois chansons dans la plupart des albums qui sortent aujourd’hui. Les mélodies sont prenantes, intéressantes et faciles à retenir, et l’interprétation d’AA nous fait découvrir un univers qui lui est propre. Un genre de Folk minimaliste, ou bienvenue dans un espace où il suspend le temps au gré de ses instruments. Je veux dire par là que certains titres sont super entrainants, et je défie quiconque de rester parfaitement impassible en les écoutant (The Heart Is Willing,The Twist). D’autres plus softs tels que "Down In the Fire", "Skull & Bones", "Drmz" et "Surfer Kings", suggèrent une écoute plus tranquille, où on a juste envie de s’allonger à même le sol pour se laisser totalement prendre par la musique, quitte à passer pour un total ovni comme son interprète.

 

 

 

Alors de l’auditeur semi-alerte dans sa voiture un jour de grande affluence, au connaisseur puriste suspendu à chaque note, tout le monde y trouvera son compte puisque la qualité est clairement là, et la musique est bonne.

Aller, j’y retourne et je n’ai plus qu’une chose à dire : A vos casques !

 

About Author

Check Also

Du live façon cachemire en boucle dans tes oreilles

Vous savez maintenant à quel point j’adore les concerts, je vous emmène avec moi vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench