Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Wallis Bird

Wallis Bird

New Boots

Megaphon


Irlandaise expatriée en Angleterre, Wallis Bird possède un style atypique. Malgré avoir eu les doigts coupés par une tondeuse à gazon, puis recousus en partie, elle continue la guitare. Gauchère, elle utilise une gratte de droitier avec pour conséquence d’avoir naturellement les cordes inversées… Rien que ça. Elle revient avec un deuxième album efficace.

 

D’entrée on pense aux Bellrays en plus funky, avec cette gratte toute en groove et cette voix chaude et puissante. Pas de doute Wallis Bird navigue en univers plaisant, sachant alterner moments apaisés et montées de tension forcement explosives. Quand le ton se calme (Travelling Bird), se faisant plus acoustique, le groove n’en reste pas moins imparable, quand bien même de beaux arrangements de cuivre s’invitent a la fête. En matière de calme l’aérien “Made of Sugar” représente sans doute un sommet futément placé en milieu d’album (une fin de face A ?).

Histoire d’ancrer vraiment le propos dans l’artisanat finement ciselé, Wallis Bird a eu l’excellente idée de laisser tourner le magnéto dans le studio (Meal of Convenience) captant ainsi des ambiances très Do It Yourself, on ferme les yeux et le groupe joue dans le salon avec claps artisanaux compris. Vous voyez “Give Peace a Chance” de Lennon, bah voila, un peu dans le genre.

 

Voila bien le genre d’album dont il sera difficile de se lasser

 

Funk, blues rock, réminiscences reggae énergisant (LaLa Land), ovnis divers et varies de quelques secondes, le moindre des talents de Wallis Bird réside certainement dans la diversité, alliée a un don de la compo impeccable, une interprétation sans faille. Vous l’aurez compris, voila bien le genre d’album dont il sera difficile de se lasser.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page