Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Kasabian à Zürich: Review

Kasabian à Zürich: Review

Rohstofflager, 16.02.07

SonyBMG


À peine arrivé dans cette superbe salle, où la jeunesse rock de Zürich s’était donné rendez-vous en cette froide soirée de février, The Black Daniel ouvre les hostilités. Ce groupe à moitié new-yorkais et londonien arrive dans la salle preque bondée. Le premier morceau saisit l’attention du public, sorte de rock mâtiné de hip-hop et d’électro. Le groupe s’essouffle toutefois rapidement et sort finalement au bout d’une petite demi-heure sous les applaudissements polis de l’assistance.

21h45, les lumières s’éteignent et Kasabian apparaît enfin. «Shoot The Runner» chauffe la salle à blanc, le son est énorme. Les Anglais sont en forme et dans leur élément, bien mieux qu’avant les Rolling Stones environ cinq mois auparavant à Dübendorf. La suite? Le deuxième opus du groupe passé à la moulinette du live. Pas de long discours, juste des interactions courtes avec le public pour ne pas casser la dynamique de ce concert, en atteste un «Empire» dément qui, à lui seul, ne fait pas regretter le long trajet. Après une heure de show, le groupe s’éclipse un instant dans les méandres du Rohstofflager et revient pour achever son travail, au propre comme au figuré. Le batteur, seul, entame le rythme de «Processed Beat», le public exulte. Ensuite, changement d’instruments entre le bassiste et le guitariste. Changement gagnant puisque la basse lâche le riff de «Club Foot». Sergio Pizzorno (guitariste et chanteur sur certains titres, dont le très bon «Me Plus One» joué plus tôt dans le set) est déchaîné avec son look ultra seventies. Il ne reste plus qu’à Tom Meighan le soin d’annoncer le dernier morceau, «L.S.F». Final grandiose, la chanson fait tout son effet et même plus, c’est en live

Une heure et vingt minutes après le début de ce concert tout le monde transpire, tout le monde a la banane, merci !

Lien vers la chronique de Empire


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page