Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Piers Faccini

Piers Faccini

Tearing Sky

Label Bleu


Avis aux amateurs de rock bien lourd, de grosse disto, de voix stridentes et criardes, ce disque n’est pas pour vous… Eh non, Piers Faccini chante pour les âmes sensibles et les rockeurs au cœur tendre…
Tearing sky (littéralement "ciel déchirant") est son deuxième album. Natif d’un père italien et d’une mère anglaise, Piers réside aujourd’hui en France. Sa musique se rapproche davantage de ses origines maternelles que paternelles. En effet, sa voix n’a rien de celle d’un grand ténor et sa musique aux allures folk ressemble terriblement aux ballades d’un certain Ben Harper
Un nom qui a vraisemblablement beaucoup d’importance pour Piers Faccini, puisqu’il partage le même producteur (JP Plunier) et que Monsieur Ben Harper a gentiment accepté de poser sa voix sur certains chœurs de l’album.
Tearin Sky est un oasis paisible habité par une voix sereine, pleine de douceur. Des chansons soigneusement brodées, orchestrées par la mélancolie d’une guitare acoustique qui vous accompagnera dès les premières notes.
Ce nouvel opus, n’a toutefois rien de très original. Certes, la présence discrète d’instruments tel que l’er-hu (monocorde chinois), du kamancheh ou de l’harmonium indien ne manque pas d’apporter un peu de couleur à un album aux teintes plutôt sombres et maussades.
A éviter les jours pluvieux ou avant de sortir le samedi soir. À consommer une fois par jour avant d’aller se coucher pour tous ceux qui ont de la peine à trouver le sommeil.
Il est en quelque sorte le Nora Jones masculin ou le Jack Johnson européen, à qui il manquerait cette petite touche positive qui fait tout son charme.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page