mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Lôzane’s Burning

Lôzane’s Burning

Septième du nom, à Grand-Venne


A quoi bon ? La jeunesse a pourtant eu ce qu’elle voulait : plus qu’un club de rock, un temple de la culture sub-underground, j’ai nommé Le Romandie. Et ceci naturellement sans compter les autres lieux s’inscrivant dans cette veine. On pense aux Docks naturellement, mais aussi au D! qui a élargi son offre et propose des concerts pas des moindres depuis plus d’un an. Et il y a le Bourg, aussi pointu qu’éclectique (théâtre, performances électro, chanson française, rock…). Oh, et nous allions oublier le Bleu Lézard, qui au fond a proposé depuis (presque) la nuit des temps des concerts le mercredi soir. Alors ? Ca lui suffit pas à la jeunesse ? Elle veut toujours plus ?

Non, mes frères, elle ne veut pas plus. Elle est comblée la jeunesse ! Mais voilà, on ne change ni une équipe qui gagne, ni une formule gagnante (jugez donc : 20 groupes en une seule soirée sur la même scène, 12 minutes chrono ou 3 reprises, 5 minutes entre chaque formation). Et Lôzane’s Burning a toujours été une fête très belle, un moment d’adoration du rock, de ses aïeux jusqu’aux nouveaux-arrivés, des pros aux amateurs, du bruit, de la mélodie. Et, dans tous les lieux où s’est déroulé ce cirque (la Dolce, le Casino de Montbenon et Grand-Venne), toujours l’ambiance magique était là, palpable parmi un magistral blind-test d’environ soixante chansons ré-interprétées par nos artistes locaux chéris, allant de l’électro la plus sauvage (MXD) à la disco la plus risible (tous en sont capables !), en passant par le death metal (Your Own Decay, Sludge), le stoner (Monkey III), le rock violent (Kruger, Houston Swing Engine, Ärtonwall…) et le rock tout court (Favez, Toboggan, Rosqo…). Humour et savoir-faire, donc. Voilà peut-être la clé de la réussite.

Cette année, "One Mort Time" ou les groupes lausannois chantent les morts. La condition étant que pour une reprise, il faut que le groupe original ait au moins connu une mort dans son line-up. Certainement aura-t-on affaire à James Brown, actualité oblige, Nirvana (pour les moins téméraires), Elvis qui est revenu en force depuis quelques temps déjà. Rolling Stones, AC/DC et consorts ne seront sûrement pas en reste. "Mais les gags sont permis" nous a lancé le comité.

La soirée s’annonce plutôt chaude. Et ceci, tout le monde le sait, alors attention aux sold-outs ! Pas question de se pointer à Grand-Venne (et non au Romandie !) à 21h en espérant dénicher le fameux ticket restant… en vous disant que les neuf cent autres personnes n’y auront pas pensé ! Les prélocations peuvent s’aquérir à la fnac, chez Disc-à-Brac, Obsession (av. de France 5 à Lausanne) et sur le site www.petzi.ch.

Vous êtes toujours dubitatifs ? Testez vous-même ! Remportez l’un des cinq DVDs de Lôzane’s Burning VI mis au concours dans la rubrique du même nom!


See you there !


Lien vers le site officiel

Lien vers le site du Romandie

Lien vers le site de E La Nave Va

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page