lundi , 24 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Miossec

Miossec

L'Etreinte


Une sélection Lords of Rock:



Christophe Miossec
nous revient avec un sixième album, L’Etreinte.
Le Brestois reste fidèle à lui-même dans ses compositions, toujours empreintes de belles mélodies accrocheuses et bien construites.
Pour les textes, le tout est très abouti, Miossec revient plus mûri et semble moins révolté qu’auparavant.
Malgré tout, l’amour ou le désamour restent les fils conducteurs de ces quarante-trois minutes de chansons, un thème que Monsieur Christophe expose à sa manière sur nombre de ses textes. Retenons « L’amour et l’air », chanson indéniablement marquée par les sentiments, titre beau et cruel à la fois, qui porte les stigmates de déceptions sentimentales passablement mouvementées. Toujours dans le désordre, « La mélancolie », est une sublime complainte teintée d’espoir, qui nous rappelle que nous possédons tous un jardin secret et que dans nos songes nous nous y égarons quelques fois… Cette mélancolie à laquelle on se raccroche souvent, pour se rappeler à nos souvenirs proches ou lointains.

De tout cet album il n’y a rien à laisser de côté. Il y a tant de choses à dire sur ces chansons et ce personnage qu’est Christophe Miossec que même un psychanalyste y laisserait quelques cheveux et se dirait finalement que l’exutoire de cet artiste se trouve là, à portée de nos oreilles, comme une thérapie, une introspection, qu’il est bon d’écouter.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page