samedi , 22 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Interviews » Guess What

Guess What

L'interview-vérité !!


Avez-vous été influencés par Bernie Constantin?
Christian : Pas du tout, mais ça a l’air d’être un mec très chouette qui s’éclate. J’aime son côté persévérant. Il ose, il emmerde tout le monde et il est cool.

Quelle est selon vous la «Lausanne Attitude» ?
Christian : Alors écoute… c’est «prends le pognon et barre-toi en courant !» Je sais pas, la «Lausanne Attitude»… Je sais pas s’il y a vraiment de «Lausanne attitude» mais en tous cas, c’est une ville où il fait bon vivre et je crois que les gens aiment bien, quoi. Enfin surtout pas mal d’étudiants, quoi, parce qu’ils sont ici pour un court instant, parce qu’à la longue, ils si font un peu chier, quoi, c’est petit, tu tournes toujours en rond. Sinon la "Lausanne Attitude", ça pourrait être : tous les chemins mènent à Rome, mais Rome s’est pas faite en un jour, mais surtout faut la trouver, elle est bien planquée par ici, donc (rires).
Steve : Donc, je pense que t’as tout dit…
Christian : Tu penses qu’il y a une « Lausanne attitude » ?
Steve : Non, pas du tout.

Vous avez changé de style musical. Pour vous, c’est quoi être rock ?
Steve : C’est vivre dans un grand plaisir.
Christian : Et puis avoir une certaine culture musicale, une passion de la musique et faire en sorte que la musique accompagne ta vie. C’est ça être rock.

Vivez-vous de votre musique ?
Steve : Pas tout à fait. On y travaille activement depuis quelques années. Non, on a toujours un travail à côté. Soit Christian soit moi, on travaille encore à 60% ou à 80% et on fait tout autant de musique à côté.
Christian : Et puis pour pas perdre la niaque, le but c’est de jamais en vivre mais de pouvoir en survivre.

Qu’est-ce qui vous inspire ?
Christian : Les femmes, la drogue. Comment on pourrait dire ? Le genre humain. Et les facettes que l’homme peut avoir surtout dans le monde dans lequel on vit où tout va de plus en plus vite et on sait vraiment pas où on va. On voit le mur au fond et on a peur de s’y scratcher. Je dirais que c’est à peu près tout ça.

Quelle est la chanson qui vous caractérise le plus ?
Christian : Des nôtres ? Celle qui nous caractérise le plus, ben écoute c’est peu tout, quoi, parce que c’est un mélange, enfin c’est Steve et moi parce que je pense pas que j’arriverais à faire ce que je fais si Steve n’était pas là. Et lui, il y arriverait dans une certaine mesure parce que c’est lui l’alchimiste, c’est lui qui du néant crée l’étincelle, par contre je sais pas si il arriverait à une finition si je n’étais pas là. En fait je pense qu’on est super complémentaire et que finalement… une chanson, allez, je dirai «Manny», oui en fait. Parce que "Manny" est la première chanson où on a réalisé qu’on était bon, les deux. C’était notre première chanson.

Comment voyez-vous votre avenir ? Est-ce que vous le voyez rock ?

Christian : Rock, c’est sûr. Toujours vécu rock, même avant d’en faire. Le rock n’roll, c’est pleins de trucs qui sont innés chez des gens comme nous. Et donc je pense que l’avenir, sera, quoiqu’il arrive, rock parce que rock ça englobe un style, la musique et le reste et en ce qui concerne la musique, comme j’ai dit, en vivre voire même en survivre pour garder cette espèce de hargne et ce regard un peu effrayé que tu peux des fois avoir, et que Steve a aussi, en voyant les gens, en voyant le monde, que ce soit en politique, en terme de relations humaines. Et ben voilà quoi, c’est avoir toujours un regard, garder une âme d’adolescent dans toutes cette espèce de recherche de l’absolu, de l’excitation et de la chose qui galvanise en fait…

Lien vers le site de Guess What

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page