jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Pipettes

The Pipettes

We Are The Pipettes

TBA


Voilà une formation que Phil Spector n’aurait jamais renié ! Déjà le nom, qui se rapproche tellement de The Ronnettes de par sa consonnance française (terriblement sexy pour des anglophones!) et puis trois filles, très belles et avec un look profondément vintage (mais ça se dit bobo aujourd’hui, paraît-il…).

Ensuite, une avalanche de paillettes sur une couche de sha-la-la‘s entraînants, des sons old-school à faire pâlir de honte les White Stripes, le tout dégoulinant de sujets aussi naïfs que désuets (comment une fille a tellement le coeur brisé en quittant une discothèque toute seule ("It Hurts To See You dance So Well"), le petit ami quelque peu plus âgé qui ne pense (déjà!) qu’au sexe ("Sex", justement…) etc… Mais le tout est traité d’une telle façon que ça en est charmant! On revit les grands moments des sixties, lorsque l’Amérique (et le monde entier) en avait marre que l’on ne parle que de la guerre qui s’était terminée il n’y avait pas si longtemps et se changeait un peu les idées après avoir ruminé les journaux qui parlaient tous de la guerre froide. Bref, Shangri-Las, Supremes et tutti quanti : tout y passe. Certes, comme d’habitude avec ce genre de groupe, rien n’est inventé. Mais c’est tellement séduisant. Tellement revival et tellement frais à la fois. De plus, histoire de ne pas taper que dans le vieux, on frise la disto rageuse sur certains titres comme "We Are The Pipettes" ou "Your Kisses Are Wasted On Me".

Le mot de la fin ? *Pom-pom-pidou WAAAH* ! Et nous nous portons garants que rien sur cette galette n’est à jeter !

Une sélection Lords of Rock:

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page