mercredi , 26 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Girls In Hawaii

Girls In Hawaii

Lido, Berlin, 04.12.2008

Naïve


Après plus de cinq ans à tenter de s’échapper de leur Wallonie natale, les Girls In Hawaii intéressent toujours autant. Sorti en 2003, From Here To There  était un parfait album d’une pop sincère qui ne vend que très peu. Vendu à plus de 60 000 exemplaire, leur premier album restera orphelin d’un successeur pendant quatre longues années. Si le résultat – Plan Your Escape – s’écarte de la bricole sous influence lo-fi, le quintette lorgne désormais vers des chemins multiples, revendiquant plus franchement les influences notoires du groupe: Grandaddy bien sûr, mais tout autant Nirvana que Neil Young.

De retour à Berlin après de multiples détours cette année, les Belges n’ont pas changé de formule dans le genre plouc: "plutôt la vidéo de l’autoroute ou celle des algues dans la rivière" ou "ce soir c’est le pull rayé en vertical ou plutôt celui rayé en vertical" et pour finir le fatal "quel couleur d’abats jour pour la lampe dans le côté droit?". Cela dit, Girls In Hawaii est un groupe d’honnêtes gens qui touchent par leur simplicité. Sur scène, les compositions du premier LP ont gagné en intensité – une base rythmique irréprochable – tout comme les deux meneurs Antoine Wielemans et Lionel Vancauwenberghe ont gradé au niveau chant. Cinq ans après leur passage à Montreux, les Belges osent désormais les escapades folklorique, post rock, et totalement acoustiques, avec, en point d’orgue, un "This Farm Will End Up in Fire" – composition la plus aboutie jusqu’alors – parfait et un "Organeum" chanté sur le fil, sans électricité. Prenant.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page