mercredi , 21 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Eight Legs

Eight Legs

Searching For The Simple Life

Weekender Records


Eight Legs, c’est un groupe de quatre jeunes Anglais dans le vent et à la mode. Les huit jambes que forment Jack Garside (batterie), Sam Jolly (guitare et chant), Jack Warton (guitare) et Adam Neil (basse), dont la moyenne d’âge ne dépasse pas les dix-neuf ans, sortent leur premier véritable album, Searching For The Simple Life. Pour anecdote, ce groupe a été choisi pour jouer lors du défilé de Christian Dior Automne-Hiver 06-07, par Hedi Slimane en personne. Musicalement, on peut les situer entre les Kooks, pour l’accent et la mélodie, et Arctic Monkeys, pour la dégaine et le flegme.
Dès la première chanson de la galette, on est pris de vitesse par le très punk «Wear That Shirt». On se fait entraîner ensuite par le très dansant «Vicious». Les morceaux s’enchaînent sans réelle surprise jusqu’au titre très swing qui donne son nom à l’album, «Searching For The Simple Life», qui est une ballade brit-pop très réussie. «Pass The Bucket» démarre avec son riff de guitare très efficace et se poursuit avec sa rythmique endiablée. Un des titres le plus rock’n’roll du disque et donc un des meilleurs. Mais, la meilleure chanson de leur opus se trouve être le dernier titre de l’album, «These Grey Days», qui est le titre qu’ils avaient composé pour Hedi Slimane. On s’imagine parfaitement sous la pluie, à Londres, un dimanche matin en train de vagabonder dans les rues, après une soirée bien arrosée. Cette image que l’on se fait de la chanson ressemble d’ailleurs étrangement au clip (que vous pouvez visionner juste en-dessous).
Avec Searching For The Simple Life, nos quatre compères n’inventent rien, mais nous livrent un premier disque impeccable, abouti et mature. Donc, si vous voulez être branchés et écouter la nouvelle sensation glamour britannique, le disque de Eight Legs a sa place sur votre platine.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page