mercredi , 19 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Reverend Beat-Man

Reverend Beat-Man

Surreal Folk Blues Gospel Trash, Vol. 2

Voodoo Rhythm


Vous croyez avoir des problèmes avec votre famille recomposé? Alors assistez au sermon que Reverend Beat-Man vous propose avec Surreal Folk Blues Gospel Trash, Vol. 2. Ce mélange de styles dans un seul album, c’est à peu près ça: des prédications politiquement incorrectes, voire pire, sur un fond rock alternatif. De la country au gospel, de l’orgue d’église à la guitare électrique, tout y passe. Musicalement, ça n’apporte pas beaucoup d’eau au moulin, il faut avouer. Le secret réside plutôt dans la poésie des textes et sa voix douce et cristalline. Moins subtil que les Dresden Dolls dans l’approche, il ajoutera une touche de vulgarité aux sujets tabous abordés. Et puisqu’on ne peut pas prétendre donner un bon prêche avec une voix d’enfant de choeur, la voix est plutôt gutturale. Le fils caché de Tom Waits et de Nick Cave sans sirop pour la toux devrait produire un effet similaire.
Des ombres au tableau? Premièrement, ‘I’ve Got The Devil Inside‘ n’est pas une reprise d’INXS. Aucun morceau n’atteint l’illumination de ‘Comeback Lord‘  et on a de la peine à garder la foi entre les deux prédications que sont ‘I See The Light‘ et ‘The Swiss Army Knife‘. Et oui, il y a des longueurs.
Totalement inaudible pour certains, ce miel pour les ouailles n’est pas à mettre entre toutes les mains. Et pour les autres, ceux qui ont assisté une fois à l’office du révérend en live, pas besoin de vanter les mérites de ce disque. On y retrouve tout l’ambiance d’un concert de ce one man band en soutane.

www.voodoorhythm.com
http://www.myspace.com/reverendbeatman

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page