Vous êtes ici : Accueil » Actualités » November 7

November 7

Emotiv Metal


Contrairement à ce que ce nom pourrait laisser croire aux primes abords, la formation n’est ni anglophone ni germanique, malgré le registre dans lequel elle évolue. Ce Metal si indéfinissable nous vient en droite ligne de Suisse et plus précisément de Neuchâtel. Qui disait que notre charmant pays ne savait produire que du chocolat et des montres ?

Fondé en 2003 par son leader Stéphane Geiser, le groupe se compose également de Anna Maria (voix), laquelle écrit également ses textes, ainsi que de Gil, le batteur, et finalement de Yann lors des concerts.

Projet entre amis avant toute chose, November 7 donne libre court à sa sensibilité au travers d’un Metal ravageur et mélodique à souhait. Exercice difficile ? Probablement pour les groupes manquant de maturité et de persévérance, mais pas pour nos amis Neuchâtelois, tous musiciens expérimentés.

Au contact des deux galettes existant à ce jour, Mesmerized et Angel, l’auditeur se rappelle aux bons souvenirs de Rammstein pour les riffs et de Lacuna Coil ou autre Dream Theater pour le côté sombre. Stéphane aime d’ailleurs à préciser à ce sujet que sa musique est un ensemble d’influences, qui se précisent au gré des compositions. Mais qu’on ne s’y trompe pas, November 7 va au-delà les apparences en proposant un travail original et personnel peaufiné dans les moindres détails.

Sous le terme barbare d’Emotiv Metal se cachent des riffs assénés tels de véritables coups de massue. Cependant, Stéphane et ses comparses n’hésitent pas à dépasser le stade de la fureur glaciale des guitares lourdes, en apportant à l’ensemble de leurs œuvres une touche mélodique et dansante, ce qui rend dès lors leur musique vraiment abordable et agréable à l’oreille. Les instruments classiques tels que le piano ou le violon sont également au rendez-vous au travers d’une multitude de sons électroniques innovants. Le cocktail devient explosif au moment où vient s’ajouter la voix. Dès lors, l’atmosphère s’épaissit d’un seul coup. L’auditeur ne peut que suivre le mouvement et se retrouve alors propulsé dans un univers qu’il ne connaît pas. Les titres virevoltent dans les brumes d’une musique hypnotisante, entre Trip Hop planant et Metal symphonique, aux confins d’un no-man’s land mélancolique.

www.n-7.ch

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page