mercredi , 26 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Liars

Liars


Musikvertrieb


Comment se déroule votre tournée ?
Et bien, on est arrivé en Europe hier et ça va être très excitant, parce qu’on était à Los Angeles ces dernières semaines pour répéter nos nouveaux concerts. Ce soir c’est le premier concert pour notre nouvel album. On aime bien les tournées, on peut voyager, rencontrer du monde.

Quel est votre genre de public ?
C’est dur à dire, mais je pense que les fans de Liars sont passé par tous nos albums très différents, et ceux qui sont restés fans tout le long sont de bons fans. Les gens des labels pensent que l’on a perdu du public à cause de nos albums, qui varient énormément entre eux. Mais on fait ça pour eux, car nos fans ne voudraient pas que l’on reste les même, ils veulent évoluer avec nous, car eux aussi changent.

Parle-moi de votre album à venir ?
On ne l’a pas enregistré à Berlin cette fois. Aaron a écrit des chansons dans son coin à Los Angeles, et on l’a enregistré rapidement. Il n’y avait aucune restriction, on s’est éclaté, c’est un album honnête et direct. On est très intéressé par les chansons, et non pas par l’ensemble. Pour le précédent (Drums Not Dead) on a créé une histoire juste pour le titre et non pour l’ensemble. On utilise un concept mais pour nous dans le groupe, cela nous aide à faire un album. Pour les auditeurs c’est bien mieux lorsqu’ils ont la possibilité de se créer des scénarios par eux-mêmes plutôt que lorsque le scénario est déjà en place.

Votre manière de composer ?
Aaron et moi sommes complètement différents, il écrit ses chansons à Los Angeles et moi à Berlin. Aaron planifie toutes les petites parties que tu peux entendre. Je pense que c’est ce qui donne la force à notre musique, on a chacun notre méthode pour un résultat commun.

Qui sont vos groupes potes? J’ai entendu que vous étiez assez proches de The Blood Brothers
On est complètement pote avec eux, mais on est tous très occupé, alors on s’écrit par mail. Ce qui est intéressant c’est que la majorité de nos amis sont dans des groupes, TV On The Radio, Yeah Yeah Yeahs, et même !!!. Par exemple pour !!!  , on les voit au maximum une fois par année pendant des festivals.

Les derniers albums qui vous ont marqué ?
Mon dernier choc musical: le cd d’un groupe suédois qui s’appelle The Knife, c’est un groupe qui fait de la musique électronique, et je pense que pour nous c’est vraiment intéressant d’être à fond dans un groupe comme ça. L’année dernière c’était notre album préféré.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page