mardi , 18 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Snake The Cross The Town

The Snake The Cross The Town

Cotton Teeth

Irascible


Après trois ans d’une longue attente, les fans de The Snake The Cross The Crown peuvent se réjouir. En effet, le groupe vient de sortir un nouvel album, composé de dix titres ; Cotton Teeth. Une belle pochette sobre en noir et blanc qui renferme un album qui tient la route.
Ce groupe au nom interminable, formé en 2002, issu d’Alabama, est aujourd’hui établi sur les côtes californiennes. Ses quatre membres n’ont pas pour autant abandonné leurs racines, puisque  leur musique; une country-folk-rock ne trahit pas leurs origines. Mais cette référence à la culture américaine ne les empêche pas d’apporter une pointe d’originalité en alliant aux sons du banjo et des bottes, celui de la guitare électrique. Des sons qui, contre toute attente, se marient parfaitement. Un groupe qui compose donc parfaitement  la tradition avec la modernité.
Cotton Teeth est le deuxième CD de ces Américains, qui avaient sorti Mander Salis en 2004. Ce nouvel opus, très mélodique, allie subtilité et force. Tous les morceaux tiennent bien ensemble, on a une homogénéité dans le disque même si l’on passe de morceaux plus calmes à d’autres qui bougent beaucoup plus. La voix de Kevin Jones, tantôt douce, tantôt enjouée, nous emmène en voyage de l’autre côté de l’Atlantique. Certaines mélodies séduisent d’emblée, «The great american smockeout», «Cotton teeth» «Behold the river» ou «Hey Jim» nous trottent dans la tête toute la journée. Un CD pour tous les fans de rock-country américaine, mais aussi pour ceux qui ont juste envie de passer un bon moment. Une musique accessible à tous !


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page