mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Rock Oz’Arènes 2007

Rock Oz’Arènes 2007


Du 15 au 18 août 2007


L’excellent festival qui prend ses quartiers depuis 1992 dans le cadre magique de l’amphithéâtre romain d’Avenches (130 après J.C. !) nous offre cette année encore une programmation solide qui privilégie le rock sous toutes ses formes.
Avenches a reçu Marilyn Manson, Radiohead, Iggy Pop ou Placebo pour ne citer qu’eux ! Ce festival reste néanmoins un événement à visage humain qui laisse la part belle aux groupes locaux, suisses ou français en particulier. Ainsi cette année verra défiler autant des stars confirmées que des p’tits débutants dont certains nous réservent certainement de bons moments !

 Rock Oz’Arenes commencera en beauté mercredi avec en tête d’affiche le rock industriel si personnel et séminal de Nine Inch Nails, entité à composition variable, emmenée par la personnalité charismatique de Trent Reznor. Si leur show est visuellement et musicalement aussi abouti cette année que celui de la tournée précédente (cf. article sur le DVD «live : Beside you in time»), alors on peut s’attendre à un déluge de sensations fortes sur l’arène !  Nine Inch Nails sera précédé sur la grande scène d’abord par le métal industriel des désormais célèbres Samael (CH) pour un bon décrassage des oreilles. Puis la pop classieuse des Devastations (AUS) devrait combler les fans de Tindersticks, Leonard Cohen ou même Brian Ferry ! La scène du Grand Casino ne sera pas en reste, avec tout d’abord Vale Poher, chanteuse-guitariste-photographe-journaliste dont la musique et la voix ne sont pas sans évoquer les atmosphères complexes et les incandescences de PJ Harvey. Le death-metal de Gojira (F) prendra la relève, suivi du formidable metal progressif « à la Tool » des Monkey 3 (CH), que les personnes ayant assisté à leur concert au Romandie en mars dernier (soirée Lords of Rock) n’aurons pas manqué de remarquer.

Jeudi verra défiler Joe Cocker (on ne le présente plus) et le bluesman Kevin Flynn (IRL) sur la Grande Scène. On se reportera peut-être – si l’on est en quête d’originalité – sur la scène du Casino avec le folk-rock des suisses-allemands de Jolly & the Flytrap, la pop du suisse Christian Tschanz, et les reprises d’Elvis Presley  interprétées par le «tribute band» Chris Aaron and the Memphis Knights ! Sur la petite scène du Château, habituellement dévolue aux groupes locaux,  les délires «débilorock» de Blük Blük seront suivis par la pop-rock des avenchois d’Avalon One.

Vendredi repartira très très fort, puisque c’est Silverchair (AUS) qui ouvrira la soirée avec son grunge couillu, avant de laisser la place à Indochine (F), le groupe mythique de Nikola Sirkis qui ne cesse de renouer avec le succès – et c’est mérité quand on connaît l’homme et la relation quasi-fusionnelle que le groupe entretient avec son public. Kaolin (F) clôturera la soirée avec sa pop-rock plutôt sympathique. Sur la scène du Casino se succèderont Zero-Spin (CH) et leur nu metal proche de Rage Against the Machine/System of a Down, la new-wave des zurichois de Camp et la pop-rock de Mauss (F), qui rappelle le meilleur de Miossec ou de Dominique A. Sur la scène du Château, on pourra apprécier l’indie-rock des valaisans
de Phoniques suivi du trio pop Suki Brownies (F), dont la chanteuse Suki possède une voix envoûtante et rageuse.

Le samedi sera nettement plus orienté reggae, soul (Grande Scène) ou rap (scène du Casino). On pourra néanmoins écouter le «relatif» Stephan Eicher (soupirs), mais c’est surtout vers la scène du Château que se tourneront les adeptes de rock. Zero in On (CH) distillera sa pop-rock énergique, avant de laisser la place à Pola (CH) et son electro-pop raffinée.

A noter que la soul mystique de Sananda Maitreya, nouvelle incarnation du génial Terence Trent d’Arby – une des plus belles voix de l’histoire de la musique – devrait sans aucun doute remonter le moral des mélomanes frustrés par la quasi-absence de rock ce soir-là !

Voilà donc une bien belle affiche pour un cadre exceptionnel!

                                          
www.rockozarenes.com


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page