mercredi , 26 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Monkey 3

Monkey 3

39 Laps

Headstrong


39 Laps évoque plus qu’un rock stoner de perversion intemporelle, c’est un véritable ouragan qui déferle… N’essayez donc pas de régler le transistor, le temps de la musique commerciale nauséabonde tire à sa fin.

Les yeux hagards fixent l’horizon comme dans l’attente d’un bouleversement si longtemps attendu. La guitare entre en scène et commence à se faire menaçante à mesure que les émanations électroniques se font crescendo. Les esprits bouillonnent d’impatience. Un vent glacial et harmonique débarque sur les ondes juste avant la cassure. Voici enfin le mur de son que tout le monde attendait, imposant et puissant. L’atmosphère du titre «Xub» s’épaissit à mesure que la basse assène ses riffs comme de véritables coups de massue. Les oreilles se laissent envahir, les corps ondulent dans une sarabande apocalyptique. Cette force surhumaine, venue d’une lointaine galaxie, balaie tout sur son passage et laisse l’auditeur pantois devant tant de virtuosité acquise à la seule force du poignet.

Le titre «Jack», à la fois insolite et harmonieux, s’impose de lui-même. Les instruments prennent toute leur ampleur et nous ouvrent délicieusement les portes d’un abîme sensoriel. Les qualificatifs viennent à manquer pour décrire le sentiment éprouvé au contact de ce morceau. «Je et Bikkje» sublime littéralement l’auditeur dans une saveur infernale et approche les meilleures compositions à la Pink Floyd dans le monde rock – new age. Hypnotique et voluptueux à souhait, ce travail pourrait sans équivoque s’apparenter à un tube du groupe culte : «Hezzakya», la voix et les effets sonores en moins.

En définitive, tout le monde y trouve son compte ; du simple néophyte en quête de dimension spirituelle à l’auditeur à l’affût d’un rock imaginatif et personnalisé à l’extrême.

La capitulation se rapproche, adhérer à ce rock sombre et mélodique devient l’unique solution. Prochaine étape pour les fans du style : l’édition 2007 du festival Rock Oz’Arènes où le groupe se produira durant la soirée du mercredi.


http://www.monkeythree.com/

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page