Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Young Guns

Young Guns

Bones

Label: Live Forever - PIAS / Musikvertrieb

ROCK - Révélés outre-manche en 2009 grâce à l’EP MIRRORS, puis en 2010 avec l’album ALL OUR KINGS ARE DEAD, les anglais de Young Guns sont revenus début février avec leur deuxième bébé, BONES.

Autant être franc, le premier opus ne m’avait pas emballé. Mis à part une ou deux chansons aux sonorités intéressantes, le reste n’était pas exceptionnel. Après l’écoute de BONES, mon sentiment reste le même. La chose la plus agaçante c’est le style. Pour un groupe britannique, on est loin du son “so british” de puristes comme Blur ou Arctic Monkeys et beaucoup plus proche du rock alternatif californien. Voilà le problème. Non pas que chaque groupe doive respecter son “identité musicale”, c’est plutôt une question de goûts. Le genre utilisé par Young Guns n’est pas ce que j’apprécie le plus, alors forcément…
Un des exemples les plus frappants est la chanson “Towers”, sur laquelle on perçoit des traces des dernières chansons de Green Day, excepté le chant évidemment. Sur “Broadfields” les amateurs du dernier album d’Incubus seront ravis, tandis que “Headlights” séduira sans doute les fans de Rise Against. A la limite, la chanson qui se démarque le plus est “A Hymn For All I’ve Lost”, mais le manque de relief la rend lassante. Dans l’ensemble le contenu de BONES est riche et explosif, c’est indéniable. Ce disque est sûrement tombé sur la mauvaise personne, un autre chroniqueur l’aurait peut-être apprécié. Le rock alternatif est quelque chose qui marche, c’est certain, et les amateurs des groupes cités précédemment seront enchantés par ce BONES.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page