mercredi , 24 janvier 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Suisse (page 10)

Archives des mots-clés : Suisse

Souscrire au flux

Nox Orae: la programmation

L'été n'est pas entièrement monopolisé par les festivals gigantesques, loin s'en faut. Pour preuve, Lords of Rock soutient activement des festivals comme le Pully For Noise, mais aussi le Jval Festival ou encore le nouveau venu, répondant au drôle de nom de Nox Orae. Propos d'avant soirée. Lire la suite »

Bonaparte

Le groupe totalement déjanté du Suisse Tobias Jundt revient avec un deuxième album sobrement intitulé My Horse Likes You. Alors Bonaparte, on tient la cadence ? Toujours aussi folle, la troupe indie-punk se tourne cette fois plus encore vers la musique électronique. Bonaparte, il faut surtout les voir sur scène. Allant jusqu’à 20 personnes, le groupe de Tobias Jundt est connu pour ses prestations live très inspirées par le cirque. Décors et déguisements à volonté. Toutefois, la musique vaut également le détour. Des mélodies entêtantes, de l’énergie à revendre et des lyrics toujours plus tordues. Pour exemple, « I boycott everything that’s not made by ma hands. The Middle East, full of scarfs. Switzerland made of cheese. Canada, full of trees» ou encore “Do I like MGMT? I don’t know, how do you spell that? » Avec ce MY HORSE LIKES YOU, on reste donc dans le créneau du décalage. Bonaparte, il s’agit de ne pas les prendre au sérieux mais de se laisser plonger dans cet univers particulier. Influencés par le dance-punk, le baroque, la musique balkane, mexicaine ou de cirque, l’album fera sans doute passer un bon moment à de nombreux auditeurs. A retrouver à Lausanne le 18 septembre. Lire la suite »

Arcade Fire

Quelques jours après leurs apparitions aux Madison Square Garden de New York et au festival de Lollapalooza à Chicago, les Canadiens d’Arcade Fire se lancent sur les routes du Vieux ... Lire la suite »

Private Garden

Private Garden, groupe nyonnais atypique, jouait sur la scène du Détour lors de l’édition du Paléo 2010. Le quintet possède toutes les qualités pour être reconnu dans nos contrées et ailleurs. Lire la suite »

Luke en interview

Fin d’après-midi à Estavayer, le soleil tape, tout le monde s’active et règle les derniers détails avant que les festivaliers entrent sur le site de l'Estivale. De notre côté, nous rencontrons Thomas Boulard le chanteur de Luke qui répond à quelques questions. Plus tard dans la soirée, Thomas et ses musiciens livreront une prestation remarquable et énergique pour le plus grand plaisir des spectateurs. Lire la suite »

Disco Doom

Quand Nevena rencontre Anita. Où quand notre reporter de Nyon rencontre la guitariste d'un des groupes poids lourds de la scène indé helvétique, Disco Doom. L'histoire d'une entrevue qui se Lire la suite »

Private Garden

Private Garden, groupe nyonnais atypique, jouait sur la scène du Détour lors de l’édition du Paléo 2010. Le quintet possède toutes les qualités pour etre reconnu dans nos contrées et ailleurs. Nous lançons le pari de voir cette heure arriver prochainement. Un premier album plein de maturité, « Tempest », et des concerts savamment étudiés : la dose de chance nécessaire pour percer saura faire le reste. Entretien dans les backstages quelques jours après ce passage réussi avec Jérome (bassiste), Nick (guitariste), Steve (guitariste) et Mathieu (batteur). Le chanteur Mathias manquait à l’appel pour cette fois. Lire la suite »

Fanfarlo

Fanfarlo ou le groupe qui condense les influences de Beirut, Arcade Fire ou Belle and Sebastian. Même s’ils n’apprécient que moyennement cette catégorisation, les faits sont là : Lire la suite »

Tafta

Bientôt une dizaine d’années que Tafta sillonne les routes d’ici et d’ailleurs en distillant son rock français. Un troisième album dans la continuité pour les 5 copains qui mélangent des influences rock, parfois pop et un certains goûts pour les textes soignés. Et pourtant l’exercice n’est pas facile. En Suisse, les groupes de rock préfèrent utiliser la langue de Shakespeare, il n’y a pas grand monde pour relever le défi du français. C’est d’ailleurs dommage. En France, il y a beaucoup de groupes, mais peu arrivent véritablement décoller. Luke, Eiffel, Deportivo et quelques autres arrivent se faire un nom, mais le syndrome post Noir Désir est difficile à surmonter. Tafta relève donc ce défi et y arrive plutôt bien. FONDAMENTAL est un album qui possède de bons morceaux, les musiques sont variées, les textes aussi et l’ensemble passe bien. Les quelques sonorités pop sont peut-être le défaut du groupe. Ce n’est pas un défaut fondamental de faire de la pop, mais quand Tafta fait du rock pur et dur, il se passe vraiment quelque chose. Et lorsqu’on retombe dans quelque chose de plus suave, on est un peu déçu. Pour faire une comparaison, on pourrait dire que Tafta est plus proche d’Aston Villa que de Noir Désir. Lire la suite »

Revenir en haut de la page