Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » September Again

September Again

Insomniac

Label: Autoproduction

ROCK PROGRESSIF – La sortie du premier album est une aventure généralement fabuleuse pour les groupes de musique. Que l’on soit déjà pro, musicien en devenir ou amateur, c’est un peu comme (j’exagère un peu) la naissance de son bébé. Mais en groupe…

On part aujourd’hui du côté d’Annecy pour vous faire découvrir les gars de September Again et leur premier « bébé » INSOMNIAC. Sorti en début d’année, cet album se situe dans un registre entre rock progressif, métal alternatif, post-rock voire math-rock et pop-rock Tout ça ? Ben oui… il y a pas mal d’influences, pas mal de choses proposées, les titres sont relativement complexes et il y a une vraie élaboration dans l’écriture, dans les détails. Rien n’est laissé au hasard et on sent que les mecs ont bossé avant d’en arriver là. Du coup, le résultat n’est pas forcément facile à s’approprier. C’est un disque qu’il faut écouter, réécouter, laisser un peu de côté, puis reprendre afin d’en sortir le meilleur. Le potentiel est là, les qualités sont bien présentes, mais il faut s’accorder du temps et des écoutes attentives pour savourer. September Again ne cherche pas la facilité et son univers est difficilement descriptible.

Les passages plus pop-rock comme sur de "Days Go By", "In Vitro" ou de "Superstitions" se situent souvent en début de chanson. Les musiciens montent crescendo en intensité et « musclent leur jeu » comme dirait un ancien entraineur de l’équipe de France (muscle ton jeu Robert !). Cette façon de faire donne des chansons très abouties, complexes, loin des standards mainstream des ondes FM.

La performance vocale de Loïc Chanut est à relever, car les mélodies ne sont justement pas faciles et pourtant, il chante véritablement bien. Il y a quelques passages plus « heavy » (Thank You) mais de manière générale, il utilise une voix assez suave, assez haute, qui colle bien avec cette musique souvent aérienne.

 

 

Avec 12 titres d’excellentes factures, l’auditeur plonge vraiment dans l’univers du groupe. Même l’interlude instrumentale en 5ème plage est un titre vraiment abouti qui sonne super bien, vraiment rien n’est laissé au hasard. Il y a d’ailleurs plusieurs fois des longues intros ou des passages instrumentaux.

Dans la 2ème partie du disque, il y a quelques titres à ne pas louper. On pense notamment au titre éponyme de l’album, "Insomniac" et son côté répétitif assez envoutant. Il y a aussi notre petit coup de cœur, "One Second Sight" qui reflète un peu tout ce qu’on a dit. Ça commence tout doux, ça monte, ça monte, et après 3 minutes il y a le riff de la mort qui décalque tout avec un final ou ça tape et ça gueule dans tous les sens. Et la chanson suivante commence tout en douceur… Bien évidemment.

Les musiciens de September Again ont donc sorti un disque complet et abouti. Ils ne cherchent surement pas le sommet de charts, mais plutôt à jouer une musique sincère et efficace. N’hésitez pas à écouter ce premier album et déplacez-vous au concert si vous croisez leur route.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page