Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Progstone

Progstone

Out from there

Label: Chamosound

ROCK ALTERNATIF - Progstone est de retour !!! Après un premier EP qui nous avait enchanté, le quatuor suisse revient avec l’album tant attendu. D’un très bon niveau, ce groupe proche du grunge nous avait conquis en quatre titres ! Alors lorsqu’on m’a proposé l’album, je n’ai pas hésité un instant. C’est dire l’attente que j’avais. Alors, douche froide ou confirmation d’un talent à suivre ?

Progstone fut annoncé comme un renouveau du rock lors de la sortie de leur premier EP en 2012. Deux ans plus tard arrive leur premier album, et il faut l’admettre, on l’avait attendu. Autant ne pas tarder, c’est tout simplement un bonheur pour les oreilles. Dès le premier titre "Alone Together", on ressent une évolution dans la production un peu plus fournie (faite en partie aux USA), mais, heureusement, qui garde ce coté hyper musical que l’on avait tant apprécié. On retrouve ces lignes mélodiques travaillées, accompagnées et mêmes soutenues par les rythmiques des guitares. On retrouve ces riffs bruts, qui ne rappellent pas ceux qu’on a déjà entendus. On retrouve cette énergie grunge, ce coté sauvage, et pourtant maîtrisé. On retrouve ce chanteur, Julien Brousset qui a tout le charisme d’un Kurt Cubain, avec toute la technique vocale et en même temps, ce coté rock assez brut. Sur la longueur, l’album tient aussi ses promesses, avec certaines légères variantes comme "Inner Fire" ou "Bark of Time », moins brutes, moins sauvages, mais très mélodiques, consolidant l’équilibre de l’album. Le groupe n’hésite pas non plus à laisser des passages instrumentaux relativement importants, renforçant le coté musical et travaillé du disque.

Je pense arrêter là mes superlatifs, je pense que vous avez compris. Et malgré mes écoutes, je ne peux trouver un point négatif à ce disque. Alors j’accuse haut et fort Progstone de continuer avec maitrise ce qui a été commencé par de nombreux grands groupes de rock, de perpétuer cet esprit brut et sauvage, tout en restant musical. Je ne sais pas s’ils plaideront coupables, mais je vous invite fortement à vous faire un avis, et vous faire sacrément plaisir par la même occasion !


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page