Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs (page 208)

Archives de catégorie : Chroniques CDs

Souscrire au flux

Primal Scream

Primal Scream étant ce qu'il est, nous savons tous que l'équipe à Bobby Gillespie a plus d'une corde à son arc et n'en est pas à son coup d'essai. Il leur a suffi de débrancher la Roland 505 et de plugger la Gibson dans un vieux Vox - ou quelque chose comme ça - pour sonner vintage. Ils ont ressorti la recette de l'époque "Cry Myself Blind", "Rocks Off" etc. Et comme chacun sait que la recette marche, cela donne un résultat à la hauteur. Lire la suite »

Eskobar

Bienvenue dans le monde féérique du rock suédois ! Voici l?album idéal pour bien commencer l?automne et l?hiver. Le quatrième album d?Eskobar, un nom qu?on pourrait croire basque, mais non pas du tout, même s?il a une origine mystérieuse? Bref leur quatrième opus est un petit bijou de calme et de sérénité. Lire la suite »

De Rosa

Alors que beaucoup ne jurent plus que par Franz Ferdinand, un autre groupe écossais pointe son nez sur la scène rock. Vous n?avez jamais entendu parler de De Rosa ? Et bien c?est fort dommage et il faudra remédier à cela. Avec une pochette assez étrange et quelque peu morbide, Mend renferme un contenu de grande qualité. Lire la suite »

Sebadoh

Replongeons-nous quinze ans en arrière, c'est-à-dire fin de l?été 1991. Nirvana sort son album culte Nevermind. L?univers grunge est bouleversé, un pavé est jeté dans la marre, une nouvelle page s?inscrit dans l?histoire du rock. Lire la suite »

Kill The Young

Kill the Young! Voilà un nom de groupe qui ne laisse pas indifférent. Je vous rassure tout de suite, les trois musiciens qui composent ce groupe ne font, a priori, pas partie d?une secte cherchant à annihiler la jeunesse. Au contraire, ce nom à prendre au deuxième degré est plus une critique envers notre société actuelle qui, selon le groupe, ne laisse pas assez de chance aux jeunes. Lire la suite »

Ärtonwall

Naïve needs pourrait avoir été écrit par un quelconque groupe anglo-saxon que personne ne s?en étonnerait. Tant le style est équivoque. Que nenni, c?est suisse, et de surcroît vaudois. Le rock helvète fait une fois de plus parler de lui au travers d?une formation affublée d?un potentiel démesuré. Lire la suite »

Eagles of Death Metal

Comment faire connaissance avec ce charmant et impétueux Death By Sexy ? Peut-être en s?égarant volontairement quelque part dans le désert poussiéreux de Californie, avec une vieille Buick complètement pourrie, radio grésillante, volume poussé au maximum. Ou tout simplement en pleine mégalopole de Los Angeles, le rêve américain à portée de mains? Lire la suite »

Revenir en haut de la page