Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Bilan 2016

Bilan 2016

Le choix des chroniqueurs




Comme chaque mois de janvier, il est temps de faire le bilan de l'année qui vient de s'achever. Nos tops, nos flops, nos chouchous… on vous dit tout ce qu'il faut retenir musicalement de 2016. Et bien entendu, notre dessinateur a tenu à donner son avis aussi…

Jerry T.

Artiste/groupe de l'année : David Bowie

Chanson de l'année : «Gamma Knife» de KGLW (King Gizzard & the Lizzard Wizard)

Top 3 albums :

Manu Lanvin – « Blues, Booze & Rock n Roll »

Airbourne – « Breaking outta Hell »

Voodoo Hill – « Waterfall »

Révélation : Devon Allman – « Ride or Die »

Déception : Ana Popovic en live

Meilleur concert : Nina Van Horn pour Nina Sing Nina (Simone)

Meilleur clip : Arokana – Le Roi des Bananes
 

Damien Rodrigues

Artiste/groupe de l'année : Charles Bradley, un grand bonhomme qui en a bavé, et qui en bave encore.

Chanson de l'année : «Trouble» de Cage The Elephant, toujours efficaces ces petits gars du Kentucky. J'ai notamment pu casser les tympans de ma chère et tendre une bonne partie de l'année grâce à l'intro.

Top 3 albums :

Young The Giant – « Home of the Strange »

Charles Bradley – « Changes »

Nick Waterhouse – « Never Twice »

Révélation : Declan McKenna, un gamin déjà bourré de talent. Bon point également pour The Mystery Lights, du rock vintage et un peu crasseux qui s'écoute vraiment bien.

Déception : Les départs en cascade de Lemmy, Sharon, Leonard, David et tous les autres. Pendant ce temps là Maitre Gims sévit encore ! 2017 sera peut être l'année de Keen V…

Meilleur concert : Eagles Of Death Metal à l’Olympia (Paris), évidemment, qui surpasse de loin émotionnellement tous les autres concerts de l’année. Après j’avoue que Budos Band à la Maroquinerie n'était pas dégueulasse…

Meilleur clip : «Lying Has to Stop» de Soft Hair, très, très, très décalé. A regarder après une cuite.

Dorine Renaud :

Artiste/groupe de l'année : Les Cowboys Fringants, avec l'album OCTOBRE aussi bon en studio qu'en concert, ont assuré en cette année 2016 grâce à une très grosse tournée mondiale.

Révélation de l'année : Joyeux Bordel, petit groupe vendéen de musique festive, je les ai découvert lors des 30 ans du festival de Poupet, et c'est mon coup de cœur de l'année !

Top 3 albums :

Toybloïd, un concentré de rock garage qui déboîte.

Epsylon, « Ouvrage Du Coeur », un album aussi touchant que festif avec ses tonalités celtiques

Les Fatals Picards « Country Club », égaux à eux-même, toujours aussi fous et festifs.

Meilleur concert : Celkilt, un groupe qui sait faire danser son public avec des tonalités irlandaises. 

Meilleur clip : Tryo avec « Chanter ». Tourné en partie dans la merveilleuse salle des Folies Bergères, ce clip est à l'image du groupe : frais, humain.

Meilleure rencontre : Manou et Grand lolo d'Elmer Food Beat. Une rencontre pleine d'humanité et de rigolades.

 

Lisa Giraud-Taylor

Artiste/groupe de l'année : The Last Shadow Puppets : oui évidemment, après les années précédentes à couiner pour les productions des bluriens, voici que Turner et Kane reviennent sans crier gare et pondent encore une merveille… Désolée, mais pour moi, ces deux petits gars sont des pépites !

Chanson de l'année : « Sweet Dreams », TN (TLSP) : hypnotique, surtout la version de l’Olympia !

Top 3 albums :

David Bowie – « Blackstar » (David tu nous manques déjà !!)

The Last Shadow Puppets – « Everything You’ve Come To Expect » (le bijou du printemps !)

Radiohead – « A Moon Shaped Pool » (Raaah, le retour !)

Révélation : Garth Brooks, même s’il fait de la musique depuis longtemps et que je connaissais certaines de ces chansons, son album a été une révélation !

Déception : Bloc Party et Justice ….. quoique…

Meilleur concert : Nada Surf au Bataclan (pour le concert et le symbole) et The Cure à Montpellier… Je vous fais grâce de The Last Shadow Puppets dans les festivals auxquels j’ai assistés !

Meilleur clip : Radiohead Burn The Witch : kitsch mais tellement génial !

   

Marie Maillot

Artiste/groupe de l'année : Bon Iver. Un nouvel album 22, A MILLION étonnant, là où on ne l’attendait pas. Influences beaucoup plus électroniques qui ont dérangé pas mal de monde, avec toujours une pointe d’acoustique. Une voix parfaite et une bonne dose de mélancolie, à écouter durant tout l’hiver au coin du feu ! Bon et puis arrêtez de me poser la question, ce sera toujours lui l’artiste de l’année.

Top 3 albums :

Edward Shape and the Magnetic Zeros – « Person A »

Charles Bradley – « Changes »

Fuzeta – « Pavilhao Chines »

Révélation : Whisky Legs. Découvert au Festival d’Eté de Québec, le groupe a assuré un show excellent, rempli d’énergie et de rock comme il se fait rare ! Mélange de rock, blues, soul, et une voix qui en impose… On aime !

Déception : Vance Joy en concert. Un public adolescent insupportable, musiciens confinés dans le noir, concert trop court… On s’arrêtera là.

Meilleur concert : Je n’ai même pas eu besoin de réfléchir : Rammstein. Entre la pyrotechnie, leurs maquillages et accoutrements, et le jeu sur scène, j’ai été littéralement époustouflée ! Je ne me suis jamais autant amusé à un concert où je ne connaissais pas les chansons !

Meilleur clip : Mikhael Paskalev – « Witness ». Le chanteur qui tient le rôle principal danse parfaitement bien, l’introduction est intéressante et justifie les 7 minutes de clip, les effets cinématographiques sont vraiment réussis… Un court métrage excellent !

 

Alice Carpentier

Artiste/groupe de l’année : Shake Shake Go, parce que leur musique me donne toujours la patate ! J’avoues que c’est surtout la voix de Poppy Jone qui m’a faite craquer. Leur premier album a fait tabac cette année, hâte de voir ce qu’ils vont concocter en 2017.

Chanson de l’année : Whitney – « No Woman ». Le duo vient de sortir son premier album « Light Upon the Lake » pour lequel les avis des musicos restent mitigés, mais cette chanson a bercé mon année.

Top 3 albums :

Shake Shake Go – « All in Time »

The Bernard Lakes – « A Coliseum Complex Museum »

Neil Young – « Peace trail »

Révélation : Allez, une dernière fois Shake Shake Go et j’arrête !

Déception : Le décès de Bowie…

Meilleur concert : Un gros coup de coeur pour Jain, que j’ai pu voir au festival Sakifo à la Réunion en juin dernier. Je savais qu’elle envoyait du lourd, mais la voir sur scène m’a vraiment bluffé. Malgré son apparence timide et réservée, elle dégage une énergie contagieuse et ne lâche pas son public. Ca promet, pour une jeune de 24 ans qui n’en est qu’au tout début de sa vie de scène !

Meilleur clip : « Burn The Witch » de Radiohead: un clip en stop motion original et très bien réalisé, qui est sorti en introduction à leur dernier album « A Moon Shaped Pool ». On est tiraillé entre le côté enfantin du visuel et l’atmosphère glauque et sinistre qui domine. Le clip est farci de messages et les scènes sont recherchées; il vaut le coup d’être regardé !

 

Olivier Richer

Artiste/groupe de l'année : Metallica

Chanson de l'année : « Stranded » de Gojira

Top 3 albums :

Metallica – « Hardwired… To Self-Destruct »

Kaleo – « A/B »

Gojira – « Magma »

Révélation : Prophets of Rage

Déception : Wolfmother

Meilleur concert : Le Hellfest 2016 dans sa globalité.

Meilleur clip : « Moth Into Flame » de Metallica.

Sedastian

Artiste/groupe de l'année : In Flames

Chanson de l'année : « We Will Not Go Quietly » de Sixx A.M.

Top 3 albums :

In Flames – « Battles »

Two Steps From Hell – « Vanquish »

Amaranthe – « Maximalism »

Révélation : Sixx A.M. avec « Prayers For the Damned » dans un premier temps, puis « Prayers For the Blessed » dans la même année.

Déception : Malgré la mort de grands artistes, 2016 a plutôt été une bonne année en matière de production musicale.

Meilleur clip : « Heavy » de Delta Goodrem, la simplicité, l'émotion et la sincérité.

 

Sandrine Thum :

Groupe/artiste de l'année : Guillaume Perret  fut ma découverte de l’année : beau gosse certes, mais incroyable musicien jazz. Un hymne au voyage (dixit notre dessinateur)

Meilleure chanson : « Les Mots », paroles de Renan Luce chantées par Renaud. Je décroche plus…

Top 3 albums :

« Le Manifeste » de Saez : bien qu’il se la pétouille son manifeste me prend aux tripes.

Renaud : album éponyme, plus besoin d’en parler, juste se délecter.

Guillaume Perret avec « Free », jazz électro hypnotisant.

Révélation : DeWolff, une découverte rock fort plaisante !

Déception : Le Venoge festival qui snobe Lords par défaut d’organisation ! Le son du concert des Kills au Metropop (mais par contre quel concert !)

Meilleurs concerts : Bien entendu seul le folk peut remporter la palme de mon cœur en concert : Kusturica au rock o’zarène avec son no smoking orchestra, la convivialité festive Palko ! Muski, tellement fou qu’on ne peut qu’adorer !

 

Nicolas Boche :

Groupe/artiste de l'année : En ce qui me concerne la meilleure formation de l'année est le "super groupe" formé de Josh Homme, Dean Fertita (QOTSA) et Matt Helders (Arctic Monkeys) autour d'Iggy Pop pour l'album « Post Pop Depression ». Un chant de crooner rehaussé de riffs dignes du meilleure desert rock, une superbe reussite.

Meilleure chanson : « Chasing the Tail of a Dream » de The Coral. Une perle de rock psyché.

Top 3 albums :

The Kills – « Ash and Ice »

The Coral – « Distance Inbetween »

Tigercub – « Abstract Figures in the Dark »

Révélation(s) de l'année : XIXA – Bloodline, premier album pour les américains de XIXA. Un groupe un peu déglingué qui oscille entre psyché et mariachi. XIXA sera de passage dans nos contrées ce printemps.

Déception(s) de l'année : Nada Surf avec « You Know Who You Are ». J'adore ce groupe, vraiment ! Mais putain, qu'est-ce que leurs derniers albums son mièvres, et le dernier en date n'échappe malheureusement pas à la règle.

Meilleur concert : PJ Harvey au Montreux Jazz. Un son parfait, une mise en scène hyper léchée et une set liste qui fait la part belle aux nouveaux morceaux de l'anglaise agrémentée de quelques classiques.

Anthony Golay

Groupe/artiste de l’année : L’année 2016 fût incroyablement riche en terme de sorties musicales, la plupart de mes artistes préférés ont sorti des albums : Iggy Pop, PJ Harvey, Radiohead, Black Mountain, The Kills, Renaud, Romain Humeau, Jacques Higelin, Metallica, Agnes Obel et Saez pour ne citer qu’eux…

Meilleures chansons : « Le dernier Disque » de Saez. Une fois de plus un petit chef d’œuvre qui s’écoute en boucle. « Les Mots » de Renaud : La beauté des mots, la beauté de la langue française.

Top 5 albums (oui il a le droit d'en mettre cinq, c'est lui le boss) :

PJ Harvey – « The Hope Six Demolition Project »

The Lemon Twigs – « Do Hollywood »

Metallica – « Hardwired… To Self-Destruct »

Renaud – « Renaud »

Odd Couple – « Flügge »

Révélations : The Mystery Lights : Du rock garage avec une touche psyché. Il y a tout ce qu’on aime chez les New-Yorkais. Odd Couple est également une révélation. Ces allemands sont complétement barges. Vous prenez les Black Keys, vous leur filez du LSD et vous rajouter la rigueur allemande. Vous obtiendrez un résultat étonnant. Pour finir, The Lemon Twigs. Deux frangins multi-instrumentistes de 17 et 19 ans. Le croisement entre Paul McCartney et MGMT. Et si « Do Holywood » était l’album de la décennie ?

Déception : Parmi tous les albums que j’attendais, certains m’ont un peu déçu. Je pense surtout au disque « HIGELIN 75 » de Jacques Higelin. J’adore ce mec, sa carrière, sa personnalité, sa façon de voir la vie, tout chez lui me fascine. Mais je n’ai pas réussi à rentrer dans ce dernier album. Un disque étonnant où Higelin parle, gueule, slam. Un disque aux sonorités parfois électro. A 75 ans, Higelin a peut-être fait un disque trop avant-gardiste pour moi…

Meilleurs concerts : En salle il y a eu Heymoonshaker à l’Amalgame. Du beat-box-blues-rock. Enorme. En open-Air le concert de l'année c'était Iron Maiden au Paléo. Bien que la voix de Dickinson peine dans certains aigus, revoir Maiden en live est comme rouvrir le livre de l’adolescence.

Meilleur clip : Radiohead – « Burn the Witch ».

 

Emmanuel :

Groupe/artiste de l'année : Sans aucune hésitation, je cite : Johan Hegg leader barbu d'Amon Amarth.

Meilleure chanson : « Heroes » de David Bowie qui nous a quitté beaucoup trop tôt.

Top 4 albums :

Opeth – « Sorceress »

Justice – « Woman »

Airbourne – « Breakin’ Outta Hell » (excellent picture disc)

Metallica – « Hardwired… To Self-Destruct »

Révélation(s) de l'année : Le mystère Jazz de Tombouctou. J'ai eu la chance d'écouter ce disque il y a quelques années chez Anthony et là ce fut la révélation!

Déception(s) de l'année : Ces horribles massacres perpétrés sur les plages, sur les marchés, dans des discothèques, etc…

Meilleur concert : Satriani au Hellfest avec Marco aux baguettes.

Meilleur clip : Je n'ai pas internet pas de smartphone! Mais le clip (en VHS) d'Infinite Dreams (la vierge de fer) est toujours aussi excellent à visionner.

 

Cédric Droguet :

Groupe/artiste de l'année : Un peu all of fame mais Black Sabbath qui a annoncé sa dernière tournée : 50 ans de metal nous contemple.

Top 4 albums : Comme ça j'ai en tête plein de choses qui sont sorties cette année mais principalement pour des raisons émotives car 2016 a été une hécatombe… Pêle-mêle je citerais :

« Hardwired to Self-Destruct » de Metallica

« The Hope Six Demolition Project » de PJ Harvey

« Here be Monsters » de Motopsycho…

« ATGCLVLSSCAPP » D’Ulver

Déception  de l'année : Concert des All Them Witches où je ne suis pas rentré du tout dedans…

Meilleurs concerts : Motorpsycho à Fri-Son et Mogwai à Edimbourg.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page