dimanche , 23 juillet 2017
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Amaranthe

Amaranthe

Maximalism

Lbel : Spinefarm


Après avoir pris les traits de « l'Ange de l'au-delà » pendant la tournée 2015 de KAMELOT, Elize Rid revient avec Amaranthe pour un quatrième album appelé MAXIMALISM.

Si le format reste le même – pochette très graphique affichant la lettre « A » du groupe et 12 morceaux qui ne dépassent jamais les 4 minutes –, le style musical diffère légèrement. Toujours inspiré d'une pop électronique très dynamique, Amaranthe a voulu montrer un côté plus rock'n'roll avec les titres "That Song" et "On The Rocks". Le clip vidéo du premier ajoute une atmosphère de rue R'n'B de part son lieu de tournage – New York – et l'attitude des personnages féminins. Un morceau qui parle de débuts difficiles.

Sans reprocher au groupe de vouloir explorer d'autres univers musicaux (qui restent cela dit très proches du métal), on préférera les titres plus heavy tels que "Maximaze", "Boomerang" ou "Fireball". On relèvera aussi le passage opératique sur "Supersonic". Un interlude surprenant mais qui plaît bien. Côté ballades, "Limitless" rejoint facilement les premiers rangs des précédentes "Burn With Me" et "True". "Endlessly" est en revanche très décevante et nous laisse bien indifférent. Le chant reste à la hauteur des attentes, avec une Elize très présente, mais on déplore une intervention moins importante du scream.

Quoiqu'il en soit, Amaranthe est un groupe productif qu'il vaut la peine d'aller voir en live. Le groupe vient d’ailleurs d'achever sa tournée européenne.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page